Le parti Shass orphelin

0
10

Les plus importantes funérailles d’Israël, des centaines de milliers de fidèles effondrés de douleur850.000 fidèles, en majorité des juifs ultra-orthodoxes, assistaient lundi soir à Jérusalem aux obsèques du très influent rabbin Ovadia Yossef, les plus grandes de l’histoire du pays, selon la police.

Cette marée humaine paralysait une grande partie de la Ville sainte, dont nombre de quartiers étaient bouclés à la circulation.

Un total de 4.000 policiers étaient mobilisés pour assurer l’ordre et canaliser l’immense foule, a précisé M. Rosenfeld.

Quelque 300 personnes ont dû être traitées sur place à la suite de bousculades dans le cortège accompagnant le cercueil du rabbin jusqu’au cimetière de Sanhedria, a précisé la Magen David Adom, les services ambulanciers israéliens.

Une trentaine d’autres ont dû être conduites à l’hôpital. Une femme a accouché d’un petit garçon.

Quoiqu’ attendu, le décès du rabbin Ovadia Yossef, 93 ans, chef du parti ultra-orthodoxe sépharade Shass et faiseur de rois depuis une trentaine d’années, a provoqué une onde de choc en Israël.

Le cortège funéraire a suivi le véhicule transportant le corps du leader du judaïsme séfarade, depuis la Yeshiva (école religieuse, ndlr) Porat Yosef, lieu d’enseignement du défunt jusqu’au cimetièreSanhedria.

Les 11 enfants du rabbin étaient présents, dont le Rishon Le Tsion (grand rabbin séfarade d’Israël), Yitshak Yossef qui a prononcé un vibrant éloge funèbre, tout comme ses frères et Arieh Déry, le dirigeant du parti Shass qui ont éclaté en sanglots.

Le rabbin Ovadia Yossef est décédé lundi à l’hôpital Hadassah Ein Karem de Jérusalem où il avait été admis il y a une quinzaine de jours. Depuis son hospitalisation pour insuffisance respiratoire, la vie de millions de Juifs séfarades en Israël et dans le monde était suspendue à son état de santé.

08-10-2013/ I 24 NEWS Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here