Le lobby antisioniste aux Pays-Bas

0
15

Manfred Gerstenfeld interviewe Wim Kortenoeven.

“Les activités générales d’un certain nombre d’ONG anti-israéliennes hollandaises sont partiellement financées par le Gouvernement néerlandais. Trois d’entre elles, l’ICCO protestant, Cordaid pour les Catholiques et Oxfam Novib tout public, ont créé un front antisioniste organisé appelé Civils Unifiés pour la Paix (CUP). IKV Pax Christi, le Mouvement Chrétien pour la Paix, constitue un partenaire supplémentaire, également subventionné par le gouvernement hollandais ».

Wim Kortenoeven est un spécialiste néerlandais du Moyen-Orient, qui a poursuivi une longue carrière de défense d’Israël. Il a publié plusieurs livres sur le Moyen-Orient et a été membre du Parlement des Pays-Bas. Il est, aujourd’hui, directeur d’un cabinet de conseil en affaires publiques.

Kortenoeven poursuit : “Le CUP est en partie et indirectement financé par les contribuables hollandais. Le CUP déclare pieusement qu’il est « pour une paix juste, non pas contre Israël ». En pratique, il s’agit de combattants de la guerre antisioniste. On trouve, sur leur site internet, une histoire du conflit palestino-israélien, bourrée de falsifications et d’omissions. En 2007, le CIDI, l’équivalent néerlandais de l’AIPAC, où je travaillais, à l’époque, a publié un rapport capital sur le CUP, intitulé : « United Civilians tegen Israel » (Civils Unifiés contre Israël) . Cela a débouché sur une action parlementaire, de la part des Libéraux, des trois partis chrétiens et du Parti de la Liberté contre le dénigrement systématique d’Israël . Pourtant, le CUP est toujours fort et bien vivant.

“Le CUP est parvenu, bien plus que toute autre organisation aux Pays-Bas, à faire passer l’antisionisme pour légitime. Leur propagande anti-israélienne sophistiquée, les actions de BDS et la corruption des récits historiques emballés dans de nobles paroles de Justice et de loi internationale sont omniprésents sur Internet et employés dans les écoles et les églises. Je crains que les dégâts que le CUP a provoqués dans l’opinion publique ne soient déjà irréparables. Le CUP est respecté à cause de « l’image altruiste et institutionnalisée » de ses « organisations-mères ».

Kortenoeven ajoute : “L’agitateur principal contre Israël, en Hollande, est l’ancien Premier Ministre Dries van Agt, Démocrate-Chrétien catholique. A l’origine, « le Forum International pour la Justice et la Paix » (IFJP) était l’organisation que Van Agt avait mise sur pied pour sa croisade personnelle contre l’Etat Juif. Il comprenait l’antisémite suédois Jöran Jermas, qui se faisait passer pour Juif, en utilisant le pseudonyme d’Israël Shamir . Je me suis impliqué dans l’action de démasquer cette « connexion suédoise », lorsque je travaillais pour le CIDI. Après le scandale qui s’en est suivi, Van Agt a dû dissoudre l’IFJP. Il a ensuite établi un nouveau moyen de poursuivre sa croisade : Le Forum des Droits.

“Durant la Conférence Européo-Palestinienne de Rotterdam, en 2007, Van Agt a déclaré que les trois exigences occidentales envers le Hamas étaient extrêmement déraisonnables. Elles consisteraient à : abandonner la violence, reconnaître l’Etat d’Israël et les accords palestiniens avec l’Etat d’Israël .

Les organisations anti-israéliennes et antisémites tendent à coopérer sur la base de projets, dans divers configurations et parfois même secrètement. L’initiative civile « Faire tomber le Mur » (‘Sloop de Muur’) a recueilli 50.000 signatures. Cela a contraint le Parlement hollandais à débattre de la légitimité de la barrière de sécurité israélienne, en juin 2013. Durant cette campagne contre la barrière, le Forum des Droits n’a pas été mentionné comme l’un de ses organisateurs. Il n’y est fait aucune référence sur les sites internet du Forum des Droits ni de la Fondation « Faire tomber le Mur ».

“C’est, pourtant bien, Van Agt qui a présenté l’initiative “Faire tomber le Mur” au Parlement. Plusieurs organisations participant à l’initiative, telles que le « Nederlands Palestina Komitee » (le Comité Hollande-Palestine), nient le droit à l’existence d’Israël. De telles organisations travaillent à partir d’un plan par phases caché : d’abord, délégitimer le Sionisme, deuxièmement, délégitimer et boycotter l’Etat Juif, troisièmement, contraindre l’Etat Juif à se retirer derrière des frontières indéfendables et, en définitive, tracer la voie vers la solution finale, qui correspond à la « paix des cimetières » pour les Juifs d’Israël. Le CUP n’est pas non plus mentionné dans le projet de « Faire tomber le Mur ». Pourtant, sur le site internet de ce dernier, on diffuse un film promotionnel, qui a été commandité par le CUP .

“Depuis déjà des décennies, les organisations du lobby anti-israélien et anti-juif disposent de structures qui se chevauchent. Par exemple, le Bureau du Comité Hollande-Palestine était engagé dans Pax Christi.

Plusieurs individus de l’Organisation « Stop à l’Occupation », de Gretta Duisenberg – veuve de l’ancien Gouverner de la Banque Centrale Européenne, Wim Duisenberg – participent au Forum des Droits. En retour, Van Agt faisait partie du Bureau des Recommandations de l’organisation de Mme Duisenberg. Il ne l’a quitté qu’après que ses remarques antisémites vulgaires, telles que celle sur « l’influence juive qui atteint jusqu’aux restaurants chics d’Amsterdam » ne deviennent un poids. Plusieurs des partisans antisionistes de Van Agt sont aussi responsables du contenu d’un document consultatif du Conseil Consultatif des Affaires Internationales (CAI), en direction du gouvernement et du parlement hollandais. Ce texte réécrit l’histoire du conflit arabo-musulman contre les Juifs, les buts antisémites et génocidaires des Islamistes et du Hamas, en particulier, sont passés sous silence, on conseille au gouvernement de réduire ses relations avec l’Etat Juif, d’aseptiser et de dialoguer avec le Hamas ne organisation qui fait la promotion du génocide qu’il souhaite commettre contre tous les Juifs, et pas seulement leur variation israélienne . Il s’agit d’un conseil consultatif officiel de l’Etat néerlandais, et les soutiens de Van Agt au Forum des Droits en font partie. C’est n système, qui va bien au-delà d’une simple activité privée ».

Kortenoeven conclut : “Anne Frank a été trahie par le peuple néerlandais aux Pays-Bas. Lorsqu’il s’est exprimé sur la collaboration hollandaise avec l’Allemagne nazie, le Commandant des forces terrestres néerlandaises, le Général Mart de Kruif a récemment voulu faire remarquer, sur sa face Facebook, que, durant et après la Seconde Guerre Mondiale, le bien et le mal auraient toujours eu des nuances de gris. De Kruif peut bien être pétri de bonnes intentions, pourtant, il fait preuve d’un manque total de compréhension et finit ainsi par falsifier l’histoire.

“Il n’y avait pas de zones grises qu’on puisse distinguer dans la doctrine nazie, ni dans les ordres d’extermination des Juifs. De la même façon, il n’y a pas de zone grise, aujourd’hui, lorsque les promoteurs de paix trompeuse collaborent sciemment et volontairement avec ceux qui déclarent ouvertement qu’ils désirent plus que tout éliminer l’Etat Juif et exterminer ses habitants juifs ».

Manfred Gerstenfeld est Président d’Honneur du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem. Il a publié plus de 20 livres. Récemment, son livre : Israel’s New Future « L’Avenir Tout Neuf d’Israël » vient d’être réédité, avec une nouvelle introduction, sous le titre : Israel’s New Future Revisited.

Adaptation : Marc Brzustowski

1 COMMENT

  1. J’ai honte pour ces soit-disants “protestants”. Quel mépris pour nos frères israéliens et peuple de Dieu.
    Par le juif Yeshua nous sommes au bénéfice de la promesse faite à Abraham:”Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction.
    Je bénirai ceux qui te béniront et je maudirai ceux qui te maudiront; et toutes les familles de la terre seront
    bénies en toi” (Génèse 12, 2+3). Pasteur P.M.

  2. Un vrai Chrétien n’est pas antisémite puisqu’il {{est Juif spirituellement}} donc tous ceux qui sont contre Israël sont tous des menteurs et des suppôts de satan et leur père et maître est le diable, comme tous les musulmans intégristes qui font partie des frères musulmans, des djihadistes multi fadas, complètement givrés, bon pour les asiles d’aliénés.

  3. {{ {{On vit dans un drôle de monde .}}

    {{Mais si Israël n’existait pas qu’est ce qu’ils s’em….. ces pauvres cons .}} }}

  4. Honte à eux ! Ils se cachent derrière le mot Paix et sont de véritables fascistes ! Contre Israël : alors l’on peut leur dire :”Vous n’avez pas D.ieu comme Père, mais votre père est le diable !”
    Shalom !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here