Le grand bijoutier Israélo-Russe braqué au Carlton

0
13

Alors qu’une exposition de bijoux se tenait au Carlton de Cannes (Alpes-Maritimes), un individu armé a fait irruption dans l’hôtel ce dimanche matin. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme s’est emparé d’une mallette dont le contenu serait estimé à «plusieurs millions d’euros» selon le parquet. Le montant de quarante millions d’euros, avancé de source officieuse, «est une estimation provisoire, elle n’est pas fiable» a précisé le parquet de Grasse, alors qu’un inventaire est en cours.
De même source, on précise que l’auteur, du vol était armé d’un pistolet automatique et avait le visage dissimulé par «une écharpe ou un bandana».

La direction du palace, contactée au téléphone par l’AFP, n’a pas souhaité faire de commentaire. L’enquête a été confiée à la police judiciaire de Nice.


– Le Carlton-

La maison Leviev visée

Selon le site de Nice Matin, le voleur a fait main basse sur des bijoux de la maison Leviev, du nom du milliardaire israélien d’origine russe Lev Leviev, basée à Moscou et réputée pour ses diamants de grande qualité. Débutée le 20 juillet, l’exposition était programmée juqu’à fin août

Lors du dernier festival de Cannes, des bijoux de marque Chopard avaient été dérobés dans le coffre de l’hôtel Novotel, d’une valeur de 1,4 million de dollars (environ un million d’euros). C’était la première qu’un vol de cette ampleur avait lieu sur la Croisette. Habitué du Festival, Chopard dispose d’un quartier général très sécurisé au septième étage du palace Martinez, dont une suite de 500 m2 où défilent les stars pour des essayages. Ses suites sont réputées depuis toujours pour être des forteresses, gardées par une société de sécurité spécialement embauchée pour l’occasion.

LeParisien.fr Article original

Dernière Minute :

Braquage du Carlton de Cannes : un butin supérieur à 100 millions d’euros

Le braquage éclair à l’hôtel Carlton de Cannes (Alpes-Maritimes), dimanche, est tout simplement le vol le plus important jamais commis dans l’Hexagone. Le préjudice du vol de bijoux atteint en effet 136 millions de dollars, soit environ 103 millions d’euros, a indiqué lundi le parquet de Grasse.

Le braquage est d’autant plus incroyable qu’il semble avoir été commis par un homme seul. Comme dans film américain, l’affaire s’est jouée très vite grâce à un scénario visiblement bien préparé par son principal et unique acteur.

72 bijoux auraient été volés, dont 34 pièces d’exception

A l’occasion d’une expo-vente de bijoux de luxe organisée par la maison Leviev dans une salle du palace (l’ancien restaurant gastronomique) en rez-de-chaussée, un homme a fait main basse sur plusieurs sacoches, principalement de boucles d’oreilles et de bagues ornées de pierres précieuses.

Vêtu de sombre, le visage dissimulé par une casquette et un foulard, le braqueur ganté a menacé avec un pistolet automatique les vendeurs, sans commettre de violences. « Aucun client ni membre du personnel n’a été impliqué, ni pris à partie au cours de cet incident », a assuré François Chopinet, directeur général de l’hôtel.

L’exposition, ouverte depuis le 20 juillet, se déroulait dans une salle louée par le bijoutier, qui disposait de ses propres agents de sécurité pour l’occasion. «Trois ou quatre personnes en tout», selon une source proche du dossier.

Selon nos informations, 72 bijoux auraient été volés, dont 34 pièces d’exception, valant à elles seules 135 millions de dollars.

Le plus gros vol de l’histoire en France… et dans le monde ?

La valeur du butin est du même ordre que celle du vol commis en 2003 au Diamond Center d’Anvers, en Belgique, estimée à une centaine de millions d’euros et considérée jusqu’à présent comme un record mondial.

En février 2003 en Belgique, des voleurs avaient dérobé le contenu de plus de 120 des 160 coffres-forts du Diamond Center, un bâtiment très protégé situé en plein coeur du quartier diamantaire d’Anvers, sans que les systèmes d’alarme ne se déclenchent. Ce braquage commis dimanche à Cannes est donc peut-être le plus gros vol jamais réalisé dans le monde.

En France, jusqu’ici, le plus important vol en valeur était celui commis à la joaillerie Harry Winston, avenue Montaigne à Paris, le 4 décembre 2008, au cours duquel trois hommes s’étaient emparé de 85 millions d’euros de butin. En juin 2009, la police avait affirmé avoir retrouvé 80% du butin.

Le Parisien.fr Article original

TAGS : Lev Leviev Diamants Anvers Ramat Gan Cannes Carlton

1 COMMENT

  1. Ce genre d’article me donne de l’urticaire! Nul et nullissime tant dans son contenu et que dans les idees qu’il veut consiemmment ou inconsciemment vehiculer. Qu’importe que ce soient des juifs diamantaires ou pas qui sont cambrioles! Qu’elle est la valeur ajoutee que leur judaite soit mise en evidence. Des articles qui excitent les antisemites ! Dans le meme esprit fallait il preciser que dsk est un violeur juif ? Un obsede sexuel juif ? Certes non! Dans la realite d’autres diamataires non juifs ont ete braques lors de cette expo. Ce sont les risques du metier… Soyez sans crainte les assurances vont rembourser et lajustice francaise va faire son boulot et retrouvera les delinquants.. De grace limitez vous a l’info et ne mettez pas systematiquement l’appartenance religieuse a chaque fait divers avec en plus les photos de barbus et chapeau d’apparence religieuse! Nous vivons dans un monde d’image. Il s’agit donc de ne pas vehiculer cette image deformee du juif ! Shalom a tous!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here