Le dictateur libyen libère les 2 otages suisses

0
12

« Les deux Suisses enlevés par la Libye en septembre ont été remis lundi à l’ambassade helvétique à Tripoli sans explication sur les raisons de leur détention », indiquent aujourd’hui les autorités suisses dans un communiqué. « Le lundi 9 novembre 2009, les deux Suisses victimes d’un enlèvement ont été remis par les autorités libyennes, sans mention d’aucun motif, à l’Ambassade de Suisse à Tripoli », précise le communiqué. Les deux hommes d’affaires étaient détenus depuis juillet 2008 en Libye en guise de rétorsion à l’arrestation à Genève d’un des fils du dictateur Mouammar Kadhafi pour mauvais traitement sur deux domestiques. En septembre dernier, les otages ont été mis dans un lieu tenu secret par la Libye. Max Göldi, qui dirigeait la filiale du groupe d’ingénierie ABB à Tripoli, et Rachid Hamdami, responsable d’une PME suisse, « se portent bien, eu égard aux circonstances », ajoute le communiqué des autorités suisses.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here