Le dernier KFC de Syrie a fermé ses portes

0
9

Kentucky Fried Chicken (KFC) a fermé en octobre son dernier établissement encore ouvert en Syrie, en raison de difficultés économiques et d’approvisionnement, ont indiqué des commerçants à Damas. Cet établissement, un des sept ayant successivement fermé depuis plus de deux ans, est situé dans le quartier huppé d’Abou Roummané à Damas.
« Fermé. Prière de laisser votre numéro si vous êtes intéressés par l’achat de l’établissement », est écrit sur une pancarte accrochée à la vitrine.

KFC a été la première chaîne américaine de restauration rapide à s’établir en Syrie en 2006. Il était resté ouvert malgré l’embargo imposé par les Etats-unis après le début de la révolte populaire contre le régime en mars 2011.

Mais ces derniers mois, l’établissement ne parvenait plus à trouver des « produits de première qualité », selon des commerçants à Damas.

La production agricole a subi de plein fouet la guerre civile et l’acheminement des produits s’est avéré de plus en plus compliqué. De plus, la population s’est appauvrie et la crise a engendré une baisse importante de leur pouvoir d’achat, selon de experts économiques.

Les prix de KFC sont ainsi devenus exorbitants dans un pays où la monnaie locale est en chute libre et le salaire moyen dans la fonction publique atteint environ 100 dollars.

Le menu classique du fameux poulet frit avec frites et boissons coûtait environ 600 SYP (trois dollars).

06-11-2013/AFP

1 COMMENT

  1. {{Ils n’ont qu’à utiliser les panneaux KFC pour les commissariats .}}

    {{Tout est bon dans le poulet Hallal .}}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here