Le Qatar nie tout contact avec le régime de Damas

0
12

Le Qatar, qui soutient la rébellion en Syrie, a affirmé n’entretenir “aucun contact direct ou indirect” avec le régime syrien, après des déclarations du chef du Hezbollah, allié de Damas, indiquant avoir eu un contact avec Doha. “Le Qatar n’entretient aucun contact direct ou indirect avec le régime syrien”, a déclaré un responsable du ministère qatari des Affaires étrangères, cité mardi soir par l’agence officielle Qna. “Notre seul contact demeure la Coalition nationale des forces de l’opposition syrienne, représentant légitime du peuple syrien”, a ajouté le responsable.

Il a toutefois souligné que Doha “soutient une solution politique garantissant les droits légitimes de ce peuple”, dans une allusion aux efforts internationaux déployés pour amener régime et opposition à la table des négociations lors d’une conférence de paix prévue le 22 janvier à Genève.

Mardi soir, le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah, qui intervenait sur la chaîne libanaise OTV, a révélé avoir reçu récemment un émissaire du Qatar.

Il a ajouté que “le Qatar pourrait reconsidérer sa position et sa stratégie dans la région”, alors que ce pays, qui soutient le soulèvement en Syrie depuis son déclenchement en mars 2011, se tient activement aux côtés de la rébellion qui lutte pour la chute du régime de Bachar el-Assad.

04-12-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here