Le Prof. Englert, nommé à Tel Aviv, partage le Nobel avec un boycotteur.

0
21

François Englert, 80 ans, survivant belge de la Shoah, remporte ce prix prestigieux avec Peter Higgs, connu pour avoir appelé au boycott d’Israël.

Quelle ironie, de la part du Comité du Prix Nobel : le prestigieux prix Nobel de physique sera partagé par le Dr François Englert ( survivant juif -belge de la Shoah, entretenant des liens étroits avec l’Université de Tel Aviv) et le Dr Peter Higgs, qui soutient le boycott académique d’Israël. Ces deux physiciens, qui travaillent donc, de façon complètement indépendante l’un de l’autre, puisque tout, dans la localisation de leurs recherches les oppose, sont honorés du fait de leurs théories subatomiques, vulgarisées sous le surnom de « particule de D.ieu ».


Le physicien belge Francois Englert, à gauche, et le physicien britannique Peter Higgs, à droite, au CERN, à Meyrin près de Genève, Suisse, le mercredi 4 Juillet 2012. (photo credit: AP Photo/Keystone/Martial Trezzini)

Les physiciens François Englert, de Belgique et Peter Higgs, de Grande-Bretagne sont les lauréats du prix Nobel de Physique, pour leur découverte de la particule de Higgs, a t-il été annoncé, ce mardi.

Englert, 80 ans, est professeur, par nomination spéciale, à l’Ecole de physique et d’astronomie de l’Université de Sackler de Tel Aviv, parmi bien d’autres titres et nominations. Il se trouve que c’est, également, un survivant de la Shoah.

La porte-parole de l’Université de Tel Aviv, Reut Katz, a déclaré au Times of Israël, que l’Université a, depuis de nombreuses années, une relation approfondie avec Englert.

“Le Professeur Englert est un Juif de Belgique, professeur émérite de l’Université de Bruxelles et a mené des coopérations de recherche étroites avec l’Université de Tel Aviv, au cours des trente dernières années. » rappelle l’UTA, dans un communiqué, ajoutant qu’Englert est professeur principal de statut spécial à l’école de physique de l’UTA, qui se rend régulièrement en visite, enseigne et consulte sur des recherches en cours.

Durant une conférence exceptionnelle à Tel Aviv, en avril, affirme l’Université, Englert a donné une conférence expliquant le travail pour lequel il vient juste de se voir attribuer le prix Nobel.

En lui accordant le Nobel, l’Académie royale des Sciences de Suède a cité les deux scientifiques pour la « découverte théorique d’un mécanisme qui contribue à notre compréhension de l’origine des masses de particules subatomiques ».

En 2004, Englert, Higgs et Robert Brout ont remporté le Prix Wolf, une récompense israélienne attribuée par la fondation Wolf et considérée comme un précurseur du Nobel.

La principale nomination d’Englert concerne l’Université libre de Bruxelles, où il a occupé des postes depuis 1950, après y avoir obtenu son doctorat. En 1984, il a été nommé à la chaire de l’Université de Tel Aviv, rejoignant quatre autres universitaires, comme professeur de Sackler par désignation spéciale.

L’annonce du prix de physique a été retardée d’une heure, ce qui est hautement inhabituel.

Les scientifiques sont sur la piste du boson de Higgs depuis 1964, lorsque le physiciens Peter Higgs a théorisé que les particules élémentaires gagnent de la masse en interagissant avec un champ quantique particulier qui traverse l’espace (le champ de Higgs), ce qui conduit au développement de quarks et d’électrons, les particules élémentaires de la matière.


Une projection en données simulées de la collision de boson de Higgs (photo credit: CC BY Wikipedia)

En substance, le boson de Higgs est considéré comme le bloc de construction final qui manquait au « Modèle Standard », qui décrit la structure de la matière dans l’univers. Une partie essentielle de cette théorie, un boson qui fournirait le matériel fondamental pour le développement de la matière (en convertissant la masse en matière et en lui conférant des propriétés différentes), était manquante, et la quête du boson (appelé le boson de Higgs), qui ne pouvait s’accomplir que dans un accélérateur de protons (du fait de sa taille, disent les scientifiques), était en cours.

timesofisrael.com Article original

Adaptation : Marc Brzustowski

————————————————-

JCall belge: les Prix Nobels juifs sont « une victoire de la diaspora sur Israël »

Le Roi tweete: François Englert, « Grand honneur pour notre pays! » Article original

Alors que toute la Belgique se réjouit que le prix Nobel de Physique a été décerné au Professeur François Englert, de l’ULB qui est Juif et rescapé de la Shoah, les Juifs belges francophones (représentés par le CCLJ/JCALL) se distinguent une fois de plus en profitant de l’occasion pour se livrer avec une incroyable arrogance à une nouvelle tirade anti-israélienne. (Le Roi félicite chaleureusement François Englert, Prix Nobel de Physique).

En effet, Véronique Lemberg écrit ceci sur le blog du CCLJ: Encore des Juifs au prix Nobel! Et alors? (extrait):

« Nous sommes évidemment ! »>Article original heureux ! »>Article original que des Juifs comme François Englert (Prix Nobel de Physiqe), Randy Schekman et James Rothman (Prix Nobel de Médecine aient remporté cette prestigieuse distinction scientifique mais l’essentiel ! »>Article original se situe dans les découvertes qu’ils ont faites ainsi que les progrès qu’elles vont permettre de réaliser.

Dans une perspective judéo-juive ! »>Article original, on ne peut s’empêcher ! »>Article original de considérer ces trois récompenses ! »>Article original comme une victoire ! »>Article original de la diaspora ! »>Article original sur Israël ! »>Article original qui voyait, bien avant l’annonce finale, le prix Nobel de médecine remporté par Howard Cedar et Aaron Razin de l’Université hébraïque de Jérusalem. Une petite consolation pour Israël: François Englert a également enseigné à l’École de Physique et d’Astronomie de l’Université de Tel-Aviv. »

Réaction de Joods Actueel (flamands) qui félicite le Professeur Englert: – Joodse gemeenschap in ons land feliciteert Nobelprijswinnaar Francois Englert

philosemitismeblog Article original

1 COMMENT

  1. Les trois prix Nobel de chimie sont juifs aussi je crois . bof ! je m’ en console

    Au sujet des choix politiques de M Higgs : on peut être un génie scientifique et raisonner en politique comme un tambour . Il y a des précédents .

    Sur ce vivez joyeux .

    Schlemihl

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here