Le Pen interviewée par la TV israélienne-Bande son

0
10

La candidate du Front national à la présidentielle en France, Marine Le Pen, a affirmé que les Israéliens ont une « fausse idée de Jean-Marie Le Pen », dans une interview diffusée jeudi soir par la télévision israélienne.

« Je ne condamne pas mon père, on a une fausse idée de Jean-Marie Le Pen en Israël », a-t-elle déclaré, interrogée au Parlement européen, à Strasbourg, où elle est députée, par un journaliste de la deuxième chaîne de télévision israélienne.

L’interview, diffusée lors du journal télévisé du soir, était entrecoupée d’images d’archives et de déclarations de Marine Le Pen et de son père, notamment au sujet des chambres à gaz du régime nazi, qu’il avait qualifiées de « détails de l’histoire ». Marine Le Pen est persona non grata en Israël en raison de la notoriété de son père Jean-Marie Le Pen, chef historique du parti d’extrême droite, connu pour ses provocations antisémites à répétition.

A la question de savoir s’il y a de l’antisémitisme en France, Mme Le Pen a répondu par l’affirmative, tout en disculpant le Front national. « Bien sûr qu’il y a de l’antisémitisme en France, qui est bien souvent la conséquence du fondamentalisme islamique. Il n’y a pas d’antisémitisme au Front national », a-t-elle dit.

Europe 1 Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here