Le Pen contre l’intervention en Syrie(vidéo)

0
45

Interrogée par Jean-Jacques Bourdin sur RMC-BFMTV, la président du Front National, Marine Le Pen, a estimé que la décision d’une intervention française était déjà prise par le gouvernement français, qu’elle soupçoonne “d’essayer de construire des preuves”.Selon elle, les documents déclassifiés mis en ligne hier par le gouvernement “interviennent pour faire basculer une opinion publique très majoritairement contre une intervention”.

C’est aux inspecteurs de l’ONU d’apporter des preuves”, a fait valoir Marine Le Pen.

La présidente du Front National a également rappelé qu’elle était “farouchement contre une intervention” car, selon elle, cette région du monde est “une poudrière”. La semaine dernière déjà, elle appelait, via son compte Twitter, à se mobiliser contre une intervention française en Syrie.

Par ailleurs, Marine Le Pen s’est dite défavorable à un vote du Parlement, estimant que celui-ci n’était pas “représentatif du peuple français” et ne pouvait donc pas “légitimer un action”.

03-09-2013/ Le Figaro.fr avec AFP Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.