Le NYT s’excuse auprès de Sara Netanyahou

0
10

Une erreur a mené le journal américain à lui attribuer de fausses critiques quant à ses habiletés parentalesLe quotidien américain New York Times s’est excusé auprès de Sara Netanyahou, l’épouse du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, pour une inexactitude publiée dans un article à son sujet le 12 octobre.

L’histoire en cause portait sur l’isolement croissant du Premier ministre israélien au sujet des négociations sur le nucléaire iranien.

L’article mentionnait également que le public israélien avait exprimé des critiques croissantes quant à la manière dont Sara Netanyahou élevait ses enfants.

Cependant, le 24 octobre dernier, le New York Times a publié une correction.  » En raison d’une erreur de rédaction, un article en date du 12 octobre (…) a décrit incorrectement les critiques que beaucoup d’Israéliens ont exprimé au sujet de l’épouse de M. Netanyahou, Sara.

Bien qu’on lui ait reproché son tempérament, les méthodes d’éducation de ses enfants ne l’ont pas été. Mme Netanyahou est une psychologue pour enfants respectée ».

Des fuites venant de sources proches du Premier ministre ont révélé une partie de la lettre d’excuses destinée à Mme Natanyahou au quotidien israélien Israël Hayom.

Dans la lettre, la chef du bureau de Jérusalem du New York Times Jodi Rudoren écrit qu’elle était « ​profondément désolée » pour l’article « scandaleux », accusant une « faille rédactionnelle embarrassante » pour expliquer l’erreur.

Le journaliste du quotidien israélien Haaretz Barak Ravid a pour sa part rapporté que Rudoren l’a informé par courrier électronique avoir exprimé des excuses après s’être rendue compte qu’une erreur avait été commise dans l’article.

Elle lui a écrit: « il n’y a eu aucune pression du bureau du Premier ministre »>Article original, j’ai initié la correction dès que j’ai pris connaissance de l’erreur et j’ai écrit à Mme Netanyahou une lettre d’excuses. Je considère son contenu personnel, je ne vais donc pas l’aborder. La correction publiée par le quotidien parle pour elle-même: il y a eu une erreur de rédaction qui a menée à une description inexacte des critiques ».

I 24 NEWS Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here