Le Djihad Islamique se dit « engagé au cessez-le-feu »

0
14

Le dirigeant du Djihad Islamique Ahmad al-Mudallal a déclaré que son groupe terroriste était commis a un cessez-le-feu avec Israël, mais se vengerait de toute attaque de Tsahal contre Gaza, a rapporté l’agence de presse palestinienne Maan. Le cessez-le-feu, qui a été négocié par l’Egypte, est entré en vigueur mardi à une heure du matin a la suite de quatre jours de tirs de roquettes sur le sud d’Israël et de raids de représailles de Tsahal contre les cellules terroristes de Gaza.

« Nous ne faisons pas confiance dans l’occupation, mais nous avons confiance dans notre fermeté et notre résistance.

Nous ne pouvons pas garder le silence durant les agressions contre le peuple palestinien, a dit ce chef du Djihad Islamique a Maan.

Malgré la déclaration du groupe terroriste, des palestiniens ont tiré quatre nouvelles roquettes sur le sud d’Israël dans la nuit de jeudi.

Une roquette a été tirée contre le conseil régional d’Ashkelon, et une contre le conseil régional d’Eshkol.

Le Dôme de Fer a détruit une roquette Grad qui se dirigeait vers Ashdod, et la dernière et tombée dans une zone ouverte.

Aucun blessé ou dommage n’a été signalé.

Des sources palestiniennes ont signalé que peu de temps après, deshélicoptères israéliens ont tiré sur une zone du nord-ouest de la bande de Gaza, et que des navires israéliens ont tiré des missiles sur la zone côtière de Gaza.

Aucune victime n’a été signalée.

Le bureau du porte-parole de Tsahal a toutefois nié ces rapports, disant qu’il n’y a eu aucune activité militaire israélienne dans la bande de Gaza durant la nuit de jeudi.

Jeudi matin, deux roquettes ont été lancées depuis Gaza sur le sud d’Israël, jetant des doutes sur un éventuel cessez-le-feu.

Dans la matinée, une roquette Grad a explosé a proximité d’une école à l’extérieur d’Ofakim, semant la panique chez les parents qui ont rapidement retiré leurs enfants de l’école.

L’explosion n’a pas causé de victime.

L’école avait été ouverte après que la ville de Netivot a décidé de suivre les instructions du commandement de Tsahal qui a permis aux écoles de rester ouvertes.

Quelques heures plus tard, les palestiniens ont envoyé une nouvelle roquette Grad contre Beer Sheva, qui a été interceptée par le système antimissile Dôme de Fer.

Le dirigeant du Djihad Islamique Ahmad al-Mudallal a déclaré que son groupe terroriste était commis a un cessez-le-feu avec Israël, mais se vengerait de toute attaque de Tsahal contre Gaza, a rapporté l’agence de presse palestinienne Maan.

Le cessez-le-feu, qui a été négocié par l’Egypte, est entré en vigueur mardi à une heure du matin a la suite de quatre jours de tirs de roquettes sur le sud d’Israël et de raids de représailles de Tsahal contre les cellules terroristes de Gaza.

Vendredi 16 mars 2012

http://www.jerusalemplus.tv/index.php?option=com_content&task=view&id=12552&Itemid=218

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here