Le Canada critique durement les Etats soutenant le régime syrien

0
8

Le Canada a durement critiqué mercredi, sans les nommer, les pays qui soutiennent le régime syrien, affirmant qu’ils portaient une part de responsabilité pour les morts et les destructions et que « l’Histoire se chargerait de les juger ». Ces propos, qui visent clairement Pékin et Moscou, deux capitales ayant
opposé dans le passé leur veto à des résolutions du Conseil de sécurité sur la
Syrie, sont contenus dans une déclaration du ministre canadien des Affaires
étrangères John Baird saluant l’adoption du plan de Kofi Annan pour la Syrie.

« Ce n’est toutefois là qu’un premier pas, et il reste encore beaucoup à
faire.

Il est impératif que tous les pays appuient fermement ce plan et
continuent de faire pression sur le régime au pouvoir », poursuit le ministre,
réaffirmant que le président Bachar al-Assad « doit partir ».

Demandant au Conseil de sécurité une condamnation sans réserve de la
violence actuelle, le Canada souligne qu’à son avis « ceux qui continuent
d’appuyer le régime Assad ne font que porter une partie de la responsabilité
des morts et de la destruction que ce régime continue d’infliger aux Syriens ».

« L’histoire se chargera de les juger », ajoute le communiqué, avant
d’affirmer que « le changement est inévitable et le peuple syrien finira par
l’emporter ».

OTTAWA, 22 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here