La machine de propagande palestinienne en marche

0
5

La machine bien huilée de la propagande arabe palestinienne s’est une nouvelle fois mise en marche depuis samedi.
Les terroristes et leurs alliés se sont empressés de diffuser sur le Net des images fabriquées pour montrer « la cruauté » israélienne.

Le site « New-Media » du porte-parole de Tsahal a repéré au moins deux cas d’images empruntées à des archives et qui ont été présentées comme étant des photos d’actualité

Sous le titre « La Palestine saigne, encore une enfant tuée » les terroristes diffusent leur propagande mensongère destinée à délégitimer Israël.

Or, l’une des photos, prises par l’agence « Reuters » date de 2006…et montre une fillette qui avait été blessée en tombant de bicyclette, mais présentée par son père comme « victime des bombardement israéliens ».

C’est une tactique extrêmement courante chez cette population pétrie d’une mentalité religieuse qui pousse au mensonge, comme cela été magistralement prouvé lors de la victoire judiciaire du Dr. David Yehouda sur Jamal Al-Dura.

L’agence « Reuters » s’était ensuite excusée et avait tenté de diffuser un rectificatif sur Twitter et Facebook concernant cette photographie.

Mais pour les terroristes, cette photo continue de servir d’outil grossier de propagande.

Dans le deuxième cas, une photo montre un bâtiment détruit, cliché qui a été pris lors de l’Opération « Plomb Durci » et qui montrait un bâtiment qui contenait un entrepôt d’armement.

L’état-major de Tsahal a demandé aux habitants du sud du pays de prendre des photos des habitants dans les abris ainsi que des dégâts faits par les roquettes et missiles, afin des les diffuser sur le Net et le présenter à la presse étrangère toujours encline à ne croire que la version palestinienne des faits.

Shraga Blum /Israel 7

Mardi 13 mars 2012

http://www.israel7.com/2012/03/la-machine-de-propagande-palestinienne-en-marche/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here