La barbarie en France

0
8

Le déroulement de la campagne présidentielle, rendu imprévisible à cause de l’exaspération d’une partie de l’opinion, risque d’être plus chamboulé encore après l’attentat, ce lundi matin, contre une école juive de Toulouse et les assassinats de trois enfants de 3, 6 et 10 ans, ainsi que d’un adulte franco-israélien.La barbarie et le fanatisme ont frappé au cœur du collège-lycée Ozar Hatorah, où le tueur, casqué et muni de deux armes, a ouvert le feu en signant là, délibérément, l’horreur antisémite recherchée.

Le peu d’éléments fournis pour l’instant suffit en tout cas à désigner un crime raciste contre la communauté juive de France et ses enfants.

La justice antiterroriste a été saisie.

Des liens semblent également pouvoir être établis avec les assassinats de parachutistes à Toulouse puis à Montauban, ciblant semble-t-il des soldats de confession musulmane ou d’origine antillaise ayant opéré en Afghanistan.

Rien ne permet de privilégier une piste plus qu’une autre.

Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, a même évoqué un possible état de folie du meurtrier.

Il n’empêche, cet acte extrême reste le produit d’un environnement, d’un conditionnement, d’un embrigadement.

Dans un communiqué, SOS Racisme suggère de « s’interroger sur l’affaissement dans notre pays de la parole politique, intellectuelle et médiatique envers les discours racistes et en faveur des discours de vivre ensemble ».

Cette organisation, mise au service de la défense des minorités ethniques, pourrait aussi bien s’interroger sur sa propre responsabilité dans la mise en scène des concurrences victimaires et sur son aveuglement face aux dérives communautaristes encouragées par l’idéologie différentialiste.

En 2000, les antiracistes professionnels n’avaient rien voulu voir de la montée du sentiment anti-juif dans les cités.

Se précipiter ainsi pour faire la leçon relève de l’indécence.

Je participerai, ce lundi, à un « Ca vous regarde », débat sur le phénomène Mélenchon sur la Chaîne parlementaire (en direct sur le web 18h 45-19h25, en différé sur la télévision à 20h50 et 00h30)

Je participerai, mardi, à On refait le monde sur RTL (19h15-20h)

Ivan Rioufol

Lundi 19 mars 2012

http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2012/03/la-france-victime-de-la-barbar.html

Mots Clés : Antisémitisme Fanatisme Sos Racisme Tuerie de Toulouse
Montauban Gérard Longuet

1 COMMENT

  1. Gravissime acte antisémite, après les attaques contre l’armée, contre des militaires, qui étant arabes, cela indique la dimension raciste des attentats. Crimes racistes par conséquent.
    Mais tuer des enfants à bout portant en leur tirant dessus de sang froid, on n’avait jamais vu cela encore.

    Les 1° victimes de Montauban et Toulouse étaient visées en tant que militaires et représentants de l’armée française et tout à la fois en tant qu’Arabes et potentiellement musulmans.
    L’attentat contre des membres de l’armée peut faire penser à une piste terroriste islamiste (éventuellement venue du fin fond de l’Afghanistan).
    Le 2° élément raciste aussi, mais également à une piste d’extrême-droite.
    L’assassinat d’enfants, dans une école, parce que juifs est un horrible message antisémite. On pense à l’extrême-doite, aux neo-nazis. Un militaire neo-nazi ?
    Un militaire neo-nazi ?
    ou un bandit armé par le terrorisme islamiste international ?
    Deux hypothèses plausibles.

    Bref, tant que l’enquête n’a pas abouti on ne sait pas à quel extrémisme ces crimes sont imputables, mais néanmoins des attentats venus du fin fond du terrorisme islamiste, de type al-Quaïda, pour influer sur la campagne électorale n’est pas à exclure a priori.
    Une manipulation, comme on l’avait vu en Espagne, les attentats de Madrid en pleine élections pour faire élire les conservateurs;
    La manipulation ne peut être exclue, de la part des fascistes islamistes, qui voudraient peser sur la vie politique française.

    Le tout sur fond d’un sale très sale climat de banalisation du racisme et de l’antisémitisme (campagne de l’extrême-droite, Le Pen, reprise par Guéant – Sarkozy -Fillon sur l’abattage rituel)

    Il est urgent de réagir, contre cette banalisation du racisme et de l’antisémitisme , de défendre les valeurs de la république, d’égalité …

    Dans ce contexte que M Rioufol s’en prenne à une organisation qui lutte contre l’antisémitisme, l’organisation qui lutte le plus contre l’antisémitisme en France, parce qu’elle est de gauche et lui de droite, est vraiment un point de vue partisan et passablement irresponsable.

    C’est la mobilisation de tous, au contraire, une mobilisation républicaine qui est nécessaire, contre l’antisémitisme, contre le racisme, pour enseigner la tolérance, le respect de l’autre, le respect du droit, les principes d’égalité, et faire à chacun sa place dans la République quelles que soient ses origines, sa culture, ses opinions, ses croyances : tous ont leur place

    Attention, le racisme et les discriminations, ça commence par telle ou telle forme de racisme envers l’autre et ça se termine toujours en ‘antisémitisme.

    C’est pourquoi il ne faut admettre aucune forme de racisme, aucune, car toutes elles préparent la voie et contribuent à l’antisémitisme.
    L’histoire l’a suffisamment montré.

    Il faut ouvrir les yeux et admettre que les discours tenus depuis un certains temps contre les « autres » et les « étrangers » s’achèvent tous en antisémitisme.

    C’est pourquoi plutôt que de fustiger les organisations qui luttent contre l’antisémitisme, contre le racisme, pour enseigner la tolérance, le respect de l’autre, tous les autres, M Rioufol serait mieux avisé de s’insurger contre l’antisémitisme, sous toutes ses formes, et contre le racisme, sous toutes ses formes.

    Toute idée de discrimination envers les uns, qu’ils soient Africains, Arabes ou Asiatiques, finit toujours en discrimination envers les Juifs, qui finissent toujours par être associés, comme des mauvais objets, aux autres précédemment stigmatisés, dénigrés et décriés. On retombe toujours sur les Juifs au final.

    C’est pourquoi les Juifs plus que quiconque ne devraient jamais laisser passer les moindres propos racistes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here