La Turquie accuse la France d’avoir commis un “génocide” en Algérie

0
17

Le ton s’est encore un peu plus durci vendredi matin entre Paris et Ankara. Au cours d’une conférence de presse à Istanbul, le premier ministre turc a accusé la France d’avoir commis un “génocide” en Algérie. “On estime que 15 % de la population algérienne a été massacrée par les Français à partir de 1945. Il s’agit d’un génocide”, a déclaré vendredi Recep Tayyip Erdogan. Il réagissait au vote la veille par les députés français d’une proposition de loi réprimant la contestation du génocide arménien de 1915.

Il s’est ensuite directement attaqué à Nicolas Sarkozy, qui “cherche des voix en attisant islamophobie et turcophobie”, a-t-il ajouté. Et d’accuser le président français de jouer sur “la haine du musulman et du Turc”.

Puis, il s’en est pris au passé du père de M. Sarkozy : “Si le président français M. Sarkozy ne sait pas qu’il y a eu un génocide, il peut demander à son père Pal Sarkozy (…) qui a été légionnaire en Algérie dans les années 1940.” Ou quand le père du président est accusé, en filigrane, d’avoir commis des crimes en Algérie : “Je suis sûr qu’il a beaucoup de choses à dire à son fils sur les massacres commis par les Français en Algérie.”

Depuis Prague où il est en déplacement pour assister aux obsèques de l’ancien président tchèque Vaclav Havel, Nicolas Sarkozy a demandé à la Turquie le respect des “convictions” de chacun. “Je respecte les convictions de nos amis turcs, c’est un grand pays, une grande civilisation, ils doivent respecter les nôtres”, a-t-il déclaré devant la presse française.

LA TURQUIE VA “RÉVISER SES RELATIONS AVEC LA FRANCE”

La veille, jeudi 22 décembre, peu après l’adoption par l’Assemblée nationale d’une proposition de loi sur la négation des génocides, dont celui des Arméniens en 1915, Recep Tayyip Erdogan a annoncé une série de mesures de rétorsion contre la France. “Cela va ouvrir des plaies irréparables et très graves dans les relations bilatérales” et relève d'”une politique fondée sur le racisme, la discrimination et la xénophobie”. a-t-il prévenu, avant de déclarer : “Nous révisons nos relations avec la France.”

Dans un premier temps, Ankara a rappelé son ambassadeur à Paris qui a quitté le territoire français vendredi matin. Recep Tayyip Erdogan a annoncé devant la presse la suspension des visites bilatérales, le rappel pour consultations de l’ambassadeur de Turquie en France, et indiqué que “les exercices militaires conjoints avec la France et toutes les activités militaires avec ce pays ont été annulés”.

La Turquie décidera désormais au cas par cas pour toute demande militaire française d’utiliser son espace aérien et “rejette dorénavant toute demande française pour ses bâtiments de guerre de visiter les ports turcs”, a souligné le chef du gouvernement turc.

Ce dernier a expliqué qu’il s’agissait là d’un premier train de sanctions contre la France, alliée de la Turquie au sein de l’OTAN, et que “graduellement” d’autres mesures pourraient être mises en œuvre. Ces mesures étaient largement attendues en cas d’adoption du texte, les reponsables turcs répétant qu’il y aurait des “conséquences” à un tel geste. “Ce que je souhaite, c’est que nos amis turcs ne surréagissent pas”, a indiqué le ministre des affaires étrangères, Alain Juppé.

M. Erdogan a expliqué que la Turquie ne participerait pas au comité économique mixte France-Turquie prévu pour janvier à Paris. Et Ankara a annoncé mettre un terme aux consultations politiques avec la France, notamment sur des dossiers sensibles comme la Syrie, où la Turquie joue un rôle central.

REMERCIEMENTS DE L’ARMÉNIE

Le texte déposé par la députée UMP Valérie Boyer a été adopté en première lecture à main levée par une très large majorité de la cinquantaine de députés présents, jeudi. La proposition de loi, qui visait dans une première version la négation du seul génocide arménien, a été élargie pour s’appliquer à tous les génocides reconnus par la loi. Elle prévoit de punir la négation d’un génocide d’un an d’emprisonnement, d’une amende de 45 000 euros ou des deux à la fois.

Le ministre des affaires étrangères arménien, Edouard Nalbandian, a quant à lui voulu “une fois de plus, exprimer s”>Article originala gratitude aux plus hautes autorités de la France, à l’Assemblée nationale et au peuple français”.

L’examen de ce texte s’est déroulé dans un climat parfois empreint d’émotion, et avec peu de voix discordantes, malgré les réserves exprimées dans les médias par plusieurs membres de la majorité. Devant l’Assemblée, plusieurs centaines de manifestants s’étaient réunis pour protester.

Patrick Devedjian, député UMP des Hauts-de-Seine et lui-même d’origine arménienne, a été l’un des derniers orateurs à défendre à la tribune de l’Assemblée nationale la proposition de loi de sa collègue Valérie Boyer, avant la discussion des amendements. “Il ne s’agit pas d’écrire l’histoire mais de poser un acte politique indispensable”, a-t-il dit.

Visiblement ému, il a souligné qu’il n’y avait “pas besoin de réunir les historiens pour savoir s’il y a eu ou non un génocide” en 1915. M. Devedjian a rappelé que des historiens turcs avaient été poursuivis par la justice de leur pays “pour avoir affirmé l’existence d’un génocide arménien”. Il estime “qu’il y a une majorité au Sénat pour voter ce texte” et “espère que cette majorité votera de manière conforme”.

“SOUFFLER SUR LES BRAISES”

Seul opposant à la proposition autorisé à prendre la parole lors de la discussion générale, selon Lionel Tardy, le député UMP Michel Diefenbacher, président du groupe d’amitié France-Turquie, s’est exprimé à la tribune de l’Assemblée “contre” le texte. Selon lui, “dans cette région stratégique, si sensible et si fragile, personne n’a intérêt à souffler sur les braises. C’est pourtant cela que fait le texte. (…) Que dirions-nous, nous Français, si un autre pays venait nous dire ce qu’il faut penser du massacre des Vendéens sous la Convention et nous menacer de sanctions si nous pensions autrement ?”, a-t-il lancé.

Michel Diefenbacher est intervenu après de nombreux autres députés de gauche comme de droite, la plupart élus de départements où vivent de fortes communautés arméniennes, qui ont approuvé la proposition de Valérie Boyer, suscitant une remarque ironique de Lionel Tardy sur Twitter.

François de Rugy, député EE-LV, a indiqué que lui et ses deux collègues à l’Assemblée n’avaient pas participé au vote. François Pupponi, député et maire PS de Sarcelles, a pour sa part souhaité un prochain vote favorable du Sénat nouvellement passé à gauche sur ce texte. “J’espère qu’avant la fin de cette législature, nous aurons l’honneur de voter ce texte”, a-t-il dit.

Mercredi, le président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer, avait laissé entendre que le texte ne serait vraisemblablement pas adopté avant la fin de la législature en cours. Jean-Michel Baylet, sénateur et président du Parti radical de gauche, a annoncé que les sénateurs de son parti “ne voteront pas la proposition de loi”, car “les radicaux de gauche sont opposés à cette nouvelle loi mémorielle”.

LEMONDE.FR avec AFP et Reuters

1 COMMENT

  1. Il existe des gens qui vous aime qui save que vous etes le peuple elu et qu Israel est votre terre que Jerusalem est ets era le centre d un conflit mondial la Bible le declare clairement : Ces amis sont les chretiens les vrais pas ce qui se dise chretien et qui assasine critique etc Jesus a dit a l arbre on reconnait les fruits et je le rappelle il etait Juif : Je pense que D.ieu ma parle a plusieurs reprises des temps qui viennent notamment d une nouvelle persecution des juifs , a plusieurs reprises j ai rencontre des personnes que je n avait jamais vu au prealable et D.ien ma dit de leur dire par exemple de preparer leurs maisons pour cacher les juifs cette personne ma dit avoir eut un reve et que ce que je disais confirmer cela, une autre fois a Marseille en mangeant j ai eut une vision d unhangar ou iul y avait des lits de la nourriture des couvertures tec j ai dit cela a l hote qui m acueillait il ma dit vient nous sommes sorties de chez lui avons fait quelques pas il ma montre le hangard les lits etc tout etait pret il ma aussi dit que D.ieu lui avait demande de preparer cela, je vous conseille de retourner dans votre pays rappeler vous Hitler D.ieu avait envoye un de ces prophetes pour prevenir le peuple juif de quitter l Allemagne je ne dis pas que je suis Prophete)je ne sais pas quand cela se produira cela peut durer 10 ou 20 ans öais je pense que els choses s accelere dans le monde voila mon site si vous desirez entrer en contact que D.ieu vous benisse http://www.thierrykopp.com

  2. Je suis loin de connaitre le détail de les évènements tragiques d’Algerie, mais je suis persuadé d’une chose: la compromission et la lâcheté de certains pays occidentaux vis à vis des régimes arabes se paieront cher à terme:

    – elle encourage ceux ci à continuer dans l’outrage et l’horreur et la déformation de la vérité
    – c’est un frein à l’évolution des mentalités et des conditions de vie dans les pays arabes
    – elle ne donneront droit à aucune reconnaissance de la part de ces régimes qui méprisent avec raison la lâcheté
    – ce sont eux qui nous imposeront leurs valeurs car on est trop lâches pour défendre les nôtres.

    En tout cas, certains partis ne sortent pas grandis de cette affaire, ce qui est fâcheux en période d’élection: qui pourrait en effet voter pour un parti sans courage ?

    Après avoir mis tant de fois sa fierté sous le boisseau, La France relève enfin la tête: Cette loi mérite la fierté de toute la nation.

  3. Si nous prenons pour références les chiffres de l’armée française,la guerre d’Algérie aurait coûté la vie de 250 000 personnes en comptant les 3O OOO Français , militaires et civils (Juifs compris bien sûr ).Si on ajoute à ce nombre , les nombreux musulmans , M.N.A.(groupe nationaliste rival ) ou Harkis ou simples insoumis au sinistre F.L.N. ,qui se livrait sans cesse à ses nuits de longs couteaux (règlements de compte fratricides),on peut constater que la plupart des morts ou mutilés proviennent du fait du F.L.N. .Que ce soit l’épisode des nez-coupés à ceux qui continuaient de fumer malgré l’ordre contraire du F.L.N. ou du massacre du village kabyle M.N.A. (300 morts )par les tueurs d’Abd El Krim .

    En Algérie, dans l’ensemble , c’est l’état de droit qui régnait et à part quelques bavures , bien limitées , surveillées et immédiatement dénoncées par la Gauche et les Gaullistes , les grands tueurs eurent droit à des procès , des avocats _ comme en Israël d’ailleurs _ et faisaient l’objet quand ils étaient arrêtés d’une protection supérieure à celle des citoyens français quels qu’ils fussent , Pieds Noirs , fonctionnaires ou militaires.

    Aucun massacre de population n’eut lieu mais quelques bavures vis à vis de tueurs individuels . Par contre , l’armée avait la charge de la protection des populations et elle dût faire usage de ses armes lors de manifestions de forcenés qui s’adonnaient à des pogroms d’Européens comme à Guelma et à Philippeville en Août 1955 . Il y eut, d’autre part , des passages à tabac musclés afin d’avoir des renseignements et démanteler les réseaux de poseurs de bombes lors de la sanglante bataille d’Alger qui a fait suite à d’innombrables attentas à la bombe.

    Mais tout cela ne fit pas un génocide car malgré l’intensité des attentats et l’immanquable maintien de l’ordre , à peine moins de 3% de la population musulmane furent touchés.

    Par contre les hululements ,les vociférations de Jacques Vergès ou de Gisèle Halimi , Henri Alleg ,sur de prétendus viols commis par des parachutistes contre des poseuses de bombes (Djamila Boupacha ,Djamila Bouïred ) plombèrent toute réflexion en métropole et trompèrent l’opinion française sur le légitime travail de la noble armée française

    Descendante de l’armée de colonisation qui émancipa les Juifs du joug musulman

    Voir à cet égard comment l’armée française sauvait les Juifs pendant la conquête (épisode de la prise de Mascara en 1835

    http://www.terredisrael.com/infos/?p=43446

  4. La plupart des politiques de la pensée unique croyaient dur comme fer à l’amitié avec les Turcs.

    Et l’on n’a rien vu arriver .

    Même Frédéric Encel , se félicitait de cette union et des manoeuvres aériennes (avec Israël ),oubliant

    Qu’avant l’identité linguistique, les Turcs , de ce simple point de vue, ne sont certes pas des arabes,

    Il y a l’identité religieuse: les Turcs , comme les Iraniens , (comme les Afghans , comme les Indonésiens …soit les habitants de 52 pays musulmans , parmi lesquels il n’y a que 21 pays arabes) sont des MUSULMANS .

    Et l’identité religieuse dans ce monde sous développé , archaïque, face aux autres , les kfarims (soit ceux qui ne sont pas musulmans ) surpasse toutes les autres identités , surtout l’identité linguistique qui n’a aucune profondeur mais n’est qu’utilitaire

    A part les 25/100 d’Alévites , chiites modérés et même laïques, principale base sociale du Kémalisme et des généraux qui en sont les héritiers,

    La majorité des Turcs , certes non arabes, sont quand même sunnites .Ce qui explique , la non incompatibilité , l’accord éventuel de leurs extrémistes musulmans avec El Qaïda.

    Et puis , sunnites ou chiites , il faut quand même aller, Umma oblige, vers le Califat universel. Non ?

    Une fois pour toutes.

    De l’islam , c’est cela l’esprit absolu, notion centrale du très grand philosophe allemand ,

    Si 1 500 000 Arméniens ont été massacrés , c’est parce qu’ils étaient Chrétiens .

    Si Erdogan se voile la face sur la guerre d’Algérie et reprend , textuellement, les mensonges fallacieux des gangsters terroristes du F.L.N. algérien , c’est parce que ces derniers sont des musulmans

    Comme lui .

    Attendons nous à ce que ces reproches , à propos du moindre différent avec la France, soient repris par tout pays musulman , Bosnie , Indonésie ou Pakistan compris .

    La Taqia (dissimulation )ou le mensonge sont des actes de pureté, prônés donc , dans le Coran dès lors qu’ils contribuent à la construction du Dhar El Islam.

    De plus, les musulmans pourront toujours puiser dans l’immense réservoir, dans l’incommensurable répertoire de fiction accusatrice et auto-négatrice constituée et fournie par la Gauche romantique jusqu’à la folie douce

    http://lessakele.over-blog.fr/article-le-role-reel-de-la-turquie-durant-la-seconde-guerre-mondiale-nina-48306137.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here