La Syrie mine sa frontière turque pour empêcher le passage de réfugiés

0
8

La Syrie pose des mines à sa frontière avec la Turquie pour empêcher le passage de réfugiés dans le pays voisin, a indiqué jeudi le vice-Premier ministre turc Besir Atalay.
« L’administration syrienne pose des mines à la frontière (turque) pour que les réfugiés ne puissent pas passer en Turquie, elle prend des mesures », a-t-il dit sur la chaîne d’information NTV au moment où le nombre de Syriens réfugiés en Turquie pour fuir le conflit en Syrie approche les 15.000.

« Le nombre de réfugiés Syriens a augmenté d’un millier en une seule journée et a grimpé à 14.700 », a indiqué le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Selçuk Ünal.

Le responsable turc a affirmé que l’armée syrienne « intervient militairement » du côté syrien contre les gens voulant traverser la frontière.

« Il y a eu beaucoup de personnes qui ont perdu la vie », a-t-il ajouté.

Depuis le 15 mars 2011, un soulèvement populaire sans précédent est réprimé violemment par l’armée du président Assad.

Ces violences ont fait entre 7.500 morts, selon un rapport d’Amnesty international rendu public mercredi, et 8.500 morts, en majorité des civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

AFP | 15/03/2012

http://www.lorientlejour.com/category/Derni%C3%A8res+Infos/article/750050/La_Syrie_mine_sa_frontiere_turque_pour_empecher_le_passage_de_refugies_%28officiel%29.html

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here