La Petite-fille d’Haniyeh (Hamas), n’a pu être soignée en Israël.

0
14

Aamal Haniyeh, âgée d’un an, admise à l’Hôpital Schneider de Petah Tikva, mais a dû retourner à Gaza, après que sa condition ait été estimée incurable, en état de mort clinique.
Ismail Haniyeh fait un discours durant la prière du vendredi, dans le camp de réfugiés de Bureij, à Gaza, le vendredi 5 juillet. (photo credit: AP/Adel Hana)

La petite-fille du Premier Ministre du Hamas Ismaïl Haniyeh a été évacuée vers un hôpital israélien en condition critique, dimanche après-midi, mais a été renvoyée dans sa famille à Gaza, lundi, après que son état ait été estimé incurable, a déclaré un porte-parole de l’armée israélienne, ce lundi.

Aamal Haniyeh, 1 an, souffre d’une grave inflammation du système gastro-intestinal affectant son système nerveux, ont dit les médecins de Gaza, selon le quotidien égyptien Al-Ahram.

Dimanche le coordinateur des Activités du Gouvernement dans les Territoires (le COGAT) a reçu un appel téléphonique du bureau de liaison de l’AP à Gaza, requérant de faire admettre le bébé dans un hôpital israélien, à la suite de la détérioration de son état de santé. L’enfant a immédiatement été transférée en Israël, accompagnée par sa grand-mère maternelle, et admise au Centre Schneider des enfants malades de l’hôpital de Petah Tikva.

“Elle a bien été emmenée en Israël, mais elle a dû retourner à Gaza, parce qu’on n’a pas pu stabiliser son état. Elle est en condition critique », a confié le Major Guy Inbar, un porte-parole du COGAT.

Le récit de l’hospitalisation d’Aamal Haniyeh en Israël a éclaté dans les médias arabes, quand son père, Abdul Salam a écrit sur sa page Facebook, lundi matin « qu’Aamal était transférée à l’intérieur de la ligne verte (Israël), actuellement. Je prie Allah de la guérir ».

Ce message a depuis, été supprimé de la page d’Haniyeh. Cependant, un autre message, ce lundi après-midi, du père de l’enfant, révélait qu’Aamal était retournée à Gaza en état de mort clinique.

Le mois dernier, le Premier Ministre Haniyeh en appelait à une insurrection populaire en Judée-Samarie/Cisjordanie Article original et faisait l’éloge des récentes attaques terroristes au second aniversaire de la libération du soldat israélien Gilad Shalit kidnappé par le Hamas en 2006.

Aucune mention de l’hospitalisation n’a été faite sur le site ou les organes de presse officiels du Hamas.


Haniyeh rend visite à sa petite-fille, à l’hôpital pédiatrique Al-Nasser de Gaza.

PAR ELHANAN MILLER 18 Novembre 2013, 10:18 pm 7

Elhanan Miller est reporter des affaires arabes du Times of Israel

timesofisrael.com Article original

Adaptation : Marc Brzustowski.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here