La Norvège se met à la viande de renne halal

0
19

Une centaine de rennes vont bientôt atterrir dans l’assiette de musulmans, en Norvège et dans des contrées aussi éloignées que Dubaï, après avoir été abattus suivant le rite halal, une première dans le pays scandinave.
« C’est la viande la plus savoureuse au monde. Beaucoup de personnes hors de Norvège aimeraient bien y goûter mais ne le peuvent pas » à cause de considérations religieuses, a déclaré à l’AFP Harry Dyrstad, directeur de Vilteksperten, un abattoir spécialisé dans la viande sauvage.

En coopération avec le Conseil islamique de Norvège, une organisation parapluie regroupant de nombreux musulmans vivant dans le royaume nordique, Vilteksperten a abattu 105 rennes selon le rite halal.
Si la méthode est la même –le renne est d’abord assommé avant d’être égorgé et vidé de son sang–, l’abattage se déroule en présence d’un dignitaire religieux qui prononce une bénédiction (« Au nom d’Allah »).

L’idée a émergé dans le sillage de la crise économique de 2008, qui a entamé la demande pour la viande sauvage, généralement plus chère que la viande d’élevage, a expliqué M. Dyrstad.
« On s’est dit que beaucoup de personnes à travers le monde étaient prêtes à payer un peu plus pour manger une viande délicieuse, saine et nutritive », a-t-il dit.
Les musulmans de Norvège devraient constituer la majorité de la nouvelle clientèle attendue, mais la viande de renne pourrait aussi être servie dans des restaurants haut de gamme à Dubaï, selon lui.

« Ceux qui y ont goûté disent que la viande de renne est la meilleure au monde », a commenté Mehtab Afsar, secrétaire général du Conseil islamique de Norvège. « J’ai moi-même hâte d’y goûter quand la viande halal arrivera dans les boutiques », a-t-il dit à l’AFP.

La viande de renne halal est une première pour la Norvège. Mais en 2010, la région autonome russe de Iamalo-Nénétsie avait déjà exporté 1.000 boîtes de conserve de ce produit vers le Qatar, selon des informations de presse.

02-12-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here