La France choisi des missiles israéliens!

    0
    18

    Missile anti-talibans : la France ne doit pas rater sa cible
    By NANOJV Deux missiles étrangers ont été in fine retenus par la France pour remplacer le Milan qui équipe actuellement ses unités de combat (1).

    L’enjeu est d’autant plus stratégique qu’un premier lot de ces systèmes doit pourvoir en urgence les troupes françaises en Afghanistan (2), (3). Les deux missiles en lice sont l’américain Javelin fabriqué par la joint-venture Raytheon-Lockheed Martin et l’israélien Spike de Rafael.

    La fonction de ces équipements est la lutte anti-char et antipersonnel. La presse spécialisée s’est fait l’écho depuis plusieurs mois des coulisses de ce marché. Il semblerait d’après divers articles que les dés soient déjà jetés au détriment du Spike israélien (4), (5).

    Les experts mentionnent toutefois de manière récurrente la supériorité du Spike qui a fait ses preuves au combat (6, (7). De fait les militaires français sur le terrain donneraient la préférence au missile israélien (8). Le Spike présente en effet des avantages décisifs en terme de performance et de sécurité.

    Notamment : une portée plus longue de 1 km, avec de facto une meilleure sécurité du tireur (9), une tête antipersonnel adaptée aux conditions de guérilla en Afghanistan, un filoguidage insensible aux leurres thermiques, un poids inférieur, une portabilité sur les drones de combats.

    Cerise sur le gâteau le Spike serait également beaucoup moins cher que son concurrent américain (10), (11). Un argument choc compte-tenu du volume de la commande future de plus de 500 millions d’Euros (12). A court d’arguments, certains sont allés jusqu’à invoquer d’improbables facteurs politiques pour justifier l’éviction des israéliens (13) (14), (15). A ce niveau, un appel d’offre en crash programme aurait la vertu de balayer les fantasmes en revenant aux vrais fondamentaux : le meilleur produit au meilleur prix.

    (1) « Paris porte un coup aux projets de MBDA, en décidant de mettre en concurrence l’israélien Rafael et le tandem américain Raytheon Lockheed Martin pour commencer à renouveler son parc de missiles antichars Milan » (Source : les Echos )

    (2) “Some 300 missiles and 50 to 60 launchers, with an estimated budget of 70 million euros ($103 million) for an urgent operational requirement for Afghanistan” (Source : Defense news)

    (3) « Le projet de budget pour 2010… prévoit la commande d’un “premier lot de postes de tir et de munitions du missile moyenne portée (MMP), destiné à l’Afghanistan”. ( Source : «Secret Défense” Libération.fr)

    (4) “It seems they have made up their minds for Javelin” a Rafael executive said. (Source : Defense News)

    (5) “French defense executives believe the American weapon has al ready been chosen ”. (Source : Defense News)

    (6) « Sa candidature a d’ailleurs des soutiens, et pas qu’un peu, rive gauche, et rive droite » (Source: Le Mamouth)

    (7) « De là date la conviction qu’ont certains que l’EMA est acquis au Spike, comme l’EMAT ». (Source : Le Mamouth)

    (8) “Even though French Army evaluators preferred the Israeli weapon” ( Source : Defense news)

    (9) “The Spike has a 4-kilometer range, a requirement set by the German Army, which bought the Israeli weapon for its special forces” (Source : Defense News)

    (10) “Spike offers faster delivery and a competitive budgetary offer“. (Source : Defense News)

    (11)« En pure perte, car l’armée de Terre ne prendra pas de Spike, au final, mais du Javelin, la munition la plus chère des trois ». (Source : Le Mamouth)

    (12) “Parliamentary report on the 2007 defense budget said there was an Army requirement for 3,000 missiles and 500 firing posts to enter service around 2011”. (Source : Defense News)

    (13) « Le Spike est israélien, et sa provenance semble avoir joué contre lui ». (Source : Le Mamouth)

    (14) “The first executive said MBDA, in choosing its partner on the future program, had to take into account its Middle East clients, which would make it hard to work with an Israeli company”. (Source: Defense News)

    (15) « De plus, difficile de produire en France du Spike en cas d’embargo sur Israël. Sa disqualification -temporaire serait donc autant, sinon plus diplomatique et économique, que technico-opérationnelle ». (Source : Le Mamouth)

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here