La Chine appelle la Syrie à appliquer le plan de paix de Kofi Annan

0
8

La Chine s’est dite mercredi « profondément inquiète » de la poursuite des violences meurtrières en Syrie et a appelé Damas à appliquer le plan de paix de l’émissaire spécial de l’ONU et de la Ligue arabe, Kofi Annan. La Chine, une alliée du régime de Damas, « est profondément inquiète (…)
des violences qui se poursuivent en Syrie » et « appelle le gouvernement syrien
à appliquer le plan en six points » proposé par M. Annan, a déclaré un
porte-parole de la diplomatie chinoise.

« L’opposition en Syrie devrait également immédiatement cesser le feu », a
ajouté Liu Weimin au cours d’un point de presse quotidien.

M. Liu a fait ces déclarations à la veille de la date fixée par le Conseil
de sécurité de l’ONU pour l’arrêt des combats en Syrie, où les violences ont
fait plus de 10.000 morts, en majorité des civils, en un an de révolte sans
précédent contre le régime.

Après avoir laissé passer une première échéance, le 10 avril, le Conseil de
sécurité des Nations unies a appelé mardi les autorités syriennes à cesser les
combats avant le jeudi 12 avril à 06h00, heure de Damas (03H00 GMT).

La question d' »une issue politique du dossier syrien arrive à un stade
critique », a poursuivi le porte-parole au sujet de la date-butoir fixée par
l’ONU pour un arrêt des combats.

La Chine, qui a bloqué avec la Russie deux tentatives de l’ONU de condamner
le régime de Bachar al-Assad, s’exprime quasi quotidiennement sur la crise en
Syrie.

Mardi, elle avait exhorté le régime de Damas et l’opposition syrienne à
respecter leurs « engagements » en faveur d’un cessez-le-feu et d’un retrait
militaire dans le cadre du plan de sortie de crise de Kofi Annan.

PEKIN, 11 avr 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here