La Belgique ferme son ambassade en Syrie

0
13

La Belgique a annoncé à son tour jeudi la fermeture de son ambassade à Damas, pour des raisons de sécurité et pour protester contre la répression en Syrie, et de “ramener les relations diplomatiques” entre les deux pays “au niveau d’un chargé d’affaires” “La Belgique ferme son ambassade en Syrie en raison de la dégradation de la
situation sécuritaire à Damas au cours des dernières semaines”, indique dans
un communiqué le ministère des Affaires étrangères.

Le chef de la diplomatie belge, Didier Reynders, “a pris la décision
d’abaisser le niveau des relations diplomatiques afin de protester contre les
violences incessantes des autorités syriennes contre la population”, ajoute le
communiqué.

Cette fermeture “prend immédiatement effet”, a précisé Didier Reynders.

Elle sera effective le 31 mars avec le départ de l’ambassadrice belge, tandis
que le premier secrétaire de l’ambassade s’établira dans les locaux de la
délégation européenne à Damas.

Bruxelles emboîte le pas à plusieurs autres pays de l’Union européenne
(Italie, Espagne, France, Royaume-Uni, Pays-Bas), aux Etats-Unis, à la
Turquie, au Japon et à des monarchies arabes du Golfe, qui ont fermé leur
ambassade en Syrie
pour protester contre la répression ou pour des
considérations de sécurité.

La Syrie est en proie depuis un an à un mouvement de contestation sans
précédent du régime de Bachar al-Assad qui le réprime dans le sang.

Les violences ont fait plus de 9.100 morts selon l’Observatoire syrien des droits
de l’Homme (OSDH).

M. Reynders a indiqué qu’il participerait à la réunion des “Amis de la
Syrie” prévue pour dimanche à Istanbul.

“L’intention est d’intensifier encore, avec la communauté internationale, la pression sur le régime du président Assad”, indique le communiqué.

BRUXELLES, 29 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here