La Banque mondiale donne 50 millions de dollars à l’Autorité palestinienne

0
7

La Banque mondiale a annoncé lundi trois dons d’un total de 50 millions de dollars à l’Autorité palestinienne pour des projets dans le développement de l’administration centrale et des municipalités ainsi que dans l’électricité.C’est la première fois depuis mai 2010 que l’institution, dont le siège est
situé à Washington, débloque des fonds pour les Palestiniens.

Le don le plus important, de 40 millions de dollars, doit « soutenir les
progrès de réformes essentielles de l’Autorité palestinienne
qui aboutiront à
offrir de meilleurs services aux citoyens », a indiqué la Banque mondiale dans
un communiqué.

Il vient de l’Association internationale de développement
(IDA), filiale de la Banque qui travaille avec les pays les plus pauvres.

L’institution a cité comme objectifs la transparence budgétaire,
« l’utilisation efficace des finances publiques » et « une meilleure gestion des
services d’électricité ».

Un deuxième don, de 8 millions de dollars, est destiné à la modernisation
et à l’expansion du réseau électrique dans la bande de Gaza.

Il sera versé par le Fonds pour l’environnement mondial, une structure multilatérale administrée par la Banque mondiale, en coordination avec d’autres institutions internationales.

Enfin, le troisième, de 2 millions de dollars, accordé par l’IDA, doit
« soutenir les municipalités dans l’amélioration de leur gestion et de leur
gouvernance ».

Même s’ils sont conseillés et aidés financièrement par la Banque mondiale,
les Territoires disputés, appelés officiellement « Cisjordanie et bande de
Gaza » par l’institution, ne sont pas un pays membre de l’institution.

WASHINGTON, 6 mars 2012 (avec AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here