L’opposition syrienne « ne battra pas l’armée » d’Assad, selon Moscou

0
8

L’opposition syrienne « ne battrait pas » les forces du président Bachar al-Assad même si elle était armée « jusqu’aux dents », a estimé mercredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, cité par l’agence Interfax. « C’est clair comme de l’eau de roche, même si on armait l’opposition
jusqu’aux dents, elle ne battrait pas l’armée syrienne, on aurait alors juste
un carnage pendant de longues années, une destruction mutuelle »,
a-t-il
estimé, lors d’un déplacement à Bakou, en Azerbaïdjan.

M. Lavrov a ensuite renouvelé ses critiques à l’égard de la conférence des
« Amis du peuple syrien », estimant que les alliés occidentaux et arabes de
l’opposition syrienne cherchaient à empêcher toute négociation avec le régime
de Bachar al-Assad.

Les « Amis du peuple syrien » veulent que « l’opposition refuse les
négociations, leurs décisions visent à financer, à armer (les opposants) et à
adopter de nouvelles sanctions » contre Damas, a-t-il poursuivi.

La Russie et la Chine ont bloqué deux résolutions à l’ONU condamnant la
répression du mouvement de contestation en Syrie, qui a fait quelque 10.000
morts depuis un an selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Moscou et Pékin soutiennent cependant le plan de paix de Kofi Annan,
émissaire de l’ONU et de la Ligue arabe, qui préconise la cessation de toutes
formes de violence par toutes les parties sous supervision de l’ONU, la
fourniture d’une aide humanitaire et la libération des personnes détenues
arbitrairement.

MOSCOU, 4 avr 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here