L’israélien Teva supprime 5 000 emplois

0
14

ISRAËL. Teva Pharmaceutical Industries, spécialisé dans la vente de médicaments génériques, annonce, jeudi 10 octobre 2013, la suppression de 10% de ses effectifs soit 5 000 emplois d’ici fin 2014.


Teva accuse, en 2012, un bénéfice net en chute de près de 29% (photo Teva)

En 2012, le groupe enregistrait un chiffre d’affaires de 20,3 mrds$ (14,97 mrds€) pour un bénéfice net de 1,96 mrds$ (1,44 mrd€). Un bénéfice net en chute de près de 29% par rapport à 2011.

En tout et pour tout, Teva espère faire, d’ici la fin 2017, 2 mrds$ d’économies (soit environ 1,47 mrds€), dont 1 mrd$ (0,74 mrd€) d’ici la fin de l’année 2014.

Accélérant ainsi sa restructuration, le spécialiste des génériques entend se concentrer davantage sur les génériques “complexes à haute valeur ajoutée” et la R&D. Par ce programme, Teva espère aussi “accroître l’efficacité de l’organisation et améliorer l’efficacité de la fabrication”.

Aucune précision n’a été donnée concernant la localisation des suppressions d’emplois, d’éventuels plans de départ anticipé ou de mesures compensatrices.

Astrid Jousset

econostrum.info Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here