L’idéologie relativiste de « Kadima »

0
17

Il y a une maladie répandue dans la gauche israélienne qui est de prendre systématiquement ses désirs pour des réalités.

Après le refus catégorique d’avoir tout contact avec l’OLP dans les années 1960-1980, on se souvient des réactions de la gauche après le fameux « caduc » de Yasser Arafat en 1989, lorsqu’il parlait de la Charte de l’OLP qui prévoyait – et prévoit toujours – la destruction d’Israël .

« Arafat a changé ! On peut parler avec lui » entendait-t-on avec euphorie dans le « camp de la paix »!Cette tromperie monumentale avait constribué à ouvrir la voie aux Accords d’Oslo, où la gauche israélienne, d’un coup de plume, avait estampillé l’Autorité Palestinienne du sceau de « modérée » alors qu’aucun des objectifs des terroristes n’avait été modifié.

Par contre, le consensus était maintenu face au Hamas qui restait l’organisation extrémiste avec laquelle aucun dialogue n’était possible.

Cette distinction serait-elle elle aussi en train de se dissoudre suite à ces quelques jours de tension au sud du pays ?

Deux membres de Kadima – qui est un parti de gauche sur le plan de la politique étrangère – se sont empressés de vouloir déceler dans la « neutralité » du Hamas lors de ce round terroriste une « évolution positive » de la part de l’organisation islamo-fasciste!

Doron Avital, sur la 1ère chaine de télévision, reprochait au gouvernement israélien « de ne pas profiter de cette crise pour explorer de nouvelles pistes politiques face aux palestiniens » et notait « que le Hamas était en train d’évoluer d’une organisation armée vers un mouvement politique » !!

Mercredi, c’est Nahman Shaï qui publie un article dans « Maariv » sous le titre « Un signal depuis Gaza ». Shaï note avec plaisir « que le Hamas a joué le rôle de l’adulte responsable lors de cette crise ».

Ainsi, par un nouveau glissement, on finira bientôt par opposer un « Hamas modéré » face à un « Jihad Islamique radical » !!

Après avoir fait l’éloge de Tsahal, du système de défense « Dôme de Fer », et de la force de la population du sud, Nahman Shaï décrète : « Lorsque le feu a cessé, il faut commencer les pourparlers ».

Tout en reconnaissant « que le Hamas doit accepter les conditions du Quartet, Shaï note avec satisfaction « que le Hamas a empêché que la situation ne dégénère ces derniers jours et a joué un rôle de modérateur » !!

Et là vient un morceau d’anthologie :

« Le Hamas, comme son homologue libanais Hezbollah au nord, commence progressivement à adopter une attitude de gouvernance et apprend les limites de l’utilisation de la violence car ils aspirent à une reconnaissance internationale ».

La rencontre de mercredi entre ces deux organisations pour coordonner leur action face à Israël ne rend que plus pathétique ce genre de propos.

Mais l’ancien porte-parole de Tsahal ne s’arrête pas en si bon chemin :

« Israël et la communauté internationale peuvent désormais actionner d’autres leviers que la force militaire ou les sanctions économiques (contre les terroristes) mais au contraire une option plus douce comme on le fait avec des entités étatiques ».

Shaï voit dans le rapprochement Fatah-Hamas un « élément positif de plus » et décrète « qu’à l’avenir Israël devra faire un choix et se poser la question s’il ne faudra pas considérer le Hamas comme un partenaire de dialogue » !!

C’est sur ce même schéma que les Frères Musulmans d’Egypte dont l’idéologie est proche de celle des nazis, sont subitement considérés comme des éléments fréquentables parce qu’ils ont à leur côté les partis salafistes qui sont encore plus radicaux et impatients qu’eux.

Il y a décidemment un grand problème de clairvoyance dans la gauche israélienne, et ce n’est pas Noam Shalit, candidat travailliste, qui le contredira, lui qui a avoué dans une interview cette semaine « qu’il serait prêt à rencontrer des membres du Hamas » et « que s’il avait été du Hamas il aurait trouvé normal de kidnapper un soldat israélien » !

Mercredi 14/03/2012

Shraga Blum / israel 7

http://www.israel7.com/2012/03/l%e2%80%99ideologie-relativiste-de-%c2%ab-kadima-%c2%bb/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here