L’état de santé du rabbin Ovadia Yossef s’est sérieusement dégradé

5
11

L’influent rabbin Yossef, emblème du parti ultra-orthodoxe Shass, sous assistance respiratoire.

L’état de santé du leader spirituel du parti ultra-orthodoxe séfarade Shass, le rabbin Ovadia Yossef, âgé de 93 ans et hospitalisé à Jérusalem s’est sérieusement dégradé a indiqué un de ses médecins à la télévision.

Après avoir subi une intervention cardiaque, il a été placé sous assistance respiratoire lundi soir. “Son état est sérieux, mais la situation n’est pas irréversible”, a affirmé à la télévision le cardiologue Dany Gilon de l’hôpital Hadassah à Ein Karem de Jérusalem.

L’influence du rabbin Ovadia Yossef, ancien grand rabbin d’Israël, ne se limite pas au monde religieux séfarade. Les dirigeants israéliens ont souvent eu besoin dans le passé de son aval en raison de la position de pivot du Shass dans les coalitions gouvernementales.

En août 2012, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait ainsi dépêché un de ses proches collaborateurs afin d’obtenir son soutien à une éventuelle attaque contre l’Iran, soupçonné par Israël de vouloir se doter de l’arme atomique malgré les démentis de Téhéran.

Lors des dernières élections du 22 janvier, le Shass a remporté 11 sièges sur 120 et s’est retrouvé dans l’opposition pour la première fois depuis de nombreuses années.

Au début des années 80, le rabbin Yossef s’était prononcé en faveur de concessions territoriales aux Palestiniens pour parvenir à la paix. Mais, ces dernières années, il a pris des positions de plus en plus nationalistes, le Shass s’alliant le plus souvent à la droite, sous la pression de sa base.

Il s’était notamment prononcé contre le retrait unilatéral de la bande de Gaza en 2005.

Considéré comme un connaisseur exceptionnel de la Torah, le rabbin Yossef a coutume de s’adresser à ses ouailles dans un langage populaire décapant, qui mêle dictons, citations de textes sacrés et blagues aux dépens de ses adversaires.

i24news.tv Article original

5 COMMENTS

  1. Ah pour ne pas claquer la porte et faire des courant d’air , puisque dans le judaïsme le questionnement et la base de la réflexion , et si l’ouverture d’esprit était une évolution ? ça va je peux partir . J’avais envie de voir c’est tout c’est fait .

  2. Et bien dit avec gentillesse aurait été plus fait avec intelligence , c’est ainsi les religieux sont souvent les plus tolérant enfin entre ” bien sur que je ne le sais pas quand cet homme partira , bonne réflexion sur les fermetures de portes à ceux qui ne sont pourtant des fous de la religion , mais qui viennent tout de même à la rencontre de ces religieux pour échanger . Je sors donc de se site puisque les portes ne sont pas ouverte à tout le monde , dommage , shalom ,! Mon âme reste juive c’est ça l’essentiel .

  3. comment pouvez vous “penser” que ses proches doivent se préparer à son départ??? vous êtes qui pour vous octroyer ce droit?? Ce qu’on a à faire c’est prier et pas penser…. Hag Sameah!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here