L’énergie : le nerf de la guerre ?

0
10

Et si une guerre éclatait en 2012 ? Une guerre de l’énergie…

Dans les années qui ont précédé la Première Guerre mondiale, l’Europe s’est transformée en gigantesque champ de bataille diplomatique. Chaque futur belligérant cherchait à créer des alliances, conclure des traités de non-agression, de coopération etc. Les regroupements se faisaient par affinités politiques, géographiques, culturelles, religieuses, ethniques… Pour au final aboutir à la création de deux grands camps. La Triple-Entente regroupant la France, l’Angleterre et la Russie. Et celui de la Triple-Alliance, Allemagne, Autriche-Hongrie et Italie. Sur la scène internationale, en ce moment, c’est un peu ce qui se passe avec comme objectif la possession de l’énergie.

Quand vous y pensez, l’énergie a toujours été un moteur (sans jeu de mot) de nombre d’initiatives humaines, en particulier les guerres. Dans l’Antiquité, il fallait conquérir des esclaves ; dans notre monde moderne, les nations s’étripent politiquement, économiquement et souvent même par la voie des armes pour la possession d’un champ de pétrole ou de mines d’uranium.

Pensez aux tensions avec l’Iran. Ou encore celles entre la Géorgie et la Russie à propos du gaz ou celles entre les Etats-Unis et Chavez.

Depuis la fin de la guerre froide, la possession de l’énergie se cache derrière bien des interventions militaires. Sans vouloir porter d’accusation, difficile de ne pas y voir un motif récurrent de la diplomatie américaine.

Bref, l’énergie est le nerf de la guerre… économique.

En 2011, alors que les matières premières, dans l’ensemble, ont connu quelques revers de fortune, le pétrole s’est extrêmement bien porté. Et 2012 pourrait être une année chaude pour l’énergie.

▪ L’Iran, un brasier en puissance


En parlant de guerre, cela chauffe du côté de l’Iran. L’Iran s’est lancé dans une démonstration de force en réalisant des essais de missiles. Téhéran a ensuite menacé de fermer le détroit d’Ormuz si les Etats-Unis décidaient le retour d’un de leur porte-avion militaire dans le Golfe. Or le détroit d’Ormuz est absolument stratégique pour le pétrole. Par ce détroit, et chaque jour, transitent 14 supertankers transportant un sixième de la production de pétrole.

La menace ne s’arrête pas là. Les relations entre l’Europe et l’Iran se sont dernièrement extrêmement rafraîchies. Jusqu’à présent prévalait l’accord suivant : l’Iran, qui est tout de même le quatrième producteur de pétrole au monde, fournissait du pétrole à l’Europe qui, en échange, exportait de l’essence vers l’Iran. L’essence ainsi fournie représente tout de même 50% des besoins iraniens.

En novembre dernier, les tensions entre les deux partenaires ont tout d’un coup augmenté d’un cran. En réponse à la poursuite du programme nucléaire par l’Iran, la Grande-Bretagne a mis fin à toutes ses relations avec les banques iraniennes. Quelques jours plus tard, la foule prenait d’assaut l’ambassade britannique. Ensuite, ce fut l’emballement. La Grande-Bretagne a fermé son ambassade à Téhéran et a exigé la fermeture de l’ambassade iranienne à Londres. La Norvège a suivi son exemple. La France et l’Allemagne ont quant à elles rappelé leur ambassadeur en Iran “pour consultation”, selon la langue de bois diplomatique.

Cecile Chevré

Chronique-Agora.com

1 COMMENT

  1. BONJOUR
    juste pour infos , si cela peut rassuré
    oui en effet la guerre était déjà bien prévu depuis 1988 pour ce pétrole (non pas claire comme du fuel qu’il disait en, rigolant mes ex-relations d’ingé , mais belle est bien claire ; bien au contraire)
    avant d’être un humble prof de musique a paris
    j’ai été un ingénieur en électronique quelque petite année m’ont suffit pour bien comprendre et travaillant pour des groupes industriel important de l’aéronautique spatiale et militaire en particulier et en son temps et déjà a l’époque de travail dans le milieu très restreint pour la maintenance des équipements embarqué militaire certain d’entre nous simple ingé électronique hardware dit higt tech romantico technique en son temps
    nous avions bien entendu en réunions technique de ces clients d’armements des décisions avait été et choix pris pour le futur ??
    qu’il se disait que l’Irak n’avait plus d’argent pour continué a payer l’armement nécessaire pour sa guerre entre irak et iran c’est pourquoi aussi et surtout cette mauvaise guerre pour ce pétrole de ces pays très riche
    et que il y a eu un mauvais choix aussi pas l’irak mais l’iran en début ??
    entre temps cette industrie a changé je me suis retrouvé au chômage a mes 50ans

    et il me restera belle et bien en mémoire ces propos des hautes directions pour nos futures directives technique a suivre

    du choix bien déterminé de guerre pour le pétrole restant du futur a qui gagnera la dernière goutte de pétrole suivant des experts en la matière
    de la dernière goutte de pétrole pour les avions de combat (surtout)
    en particulier du monde occidentale , etc {{UTE OTAN gamt1 et toutes les normes militaire etc valide en son temps}}

    oui c’était bien prévu y compris les dites printemps arabe etc leurs économies
    et depuis bien longtemps

    le pétrole n’est pas indéfini surtout dans le militaire

    et mon humble pronostique si je peut me permettre c’est pour ce trimestre a une rapidité éclair
    pour ces mondes qui bouscule de trop l’univers financier mondiale cela dérange le pétrodollars etc

    bon bref

    et que D…
    nous protège bien et ISRAËL durant les première 24 heures surtout très décisif

    et après vu et en ma connaissance restant technique de la puissance de ces matériels très sophistique déjà en 1988

    et donc en 2012

    a ce mois de janvier 2012 ce sera ultra éclair comme une forte lampe qui éclaire d’un coup le ciel et plus rien voir un peu sombre pour une parti de la terre durant quelque jours et après D… est grand

    et croyez moi humblement je ne suis pas du genre a fantasmé a la légère mais ma mémoire m’est revenu sur ce sujet en question

    mais comme l’occasion m’est donné et l’envie aussi de répondre a la lecture de certes article et bien voila
    ma petite histoire d’un ex ingé du militaire en france

    ce que je souhaite et prie
    que D…
    qu’il protège

    ISRAËL
    C’EST POURQUOI CELA NE C’EST PAS FAIT {{BIEN AVANT}}

    économie et la connaissance des savoirs faire de nous juifs et Israël fait la grande différence pour le monde occidentale et indispensable pour le futur en tout et l’énergie pétrole aussi

    CDLT

    marc

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here