L’armée syrienne utilise la même stratégie qu’à Homs dans d’autres villes

0
9

L’armée syrienne mène un assaut sur Qousseir, près de la frontière libanaise, en utilisant la même stratégie qu’à Homs (centre), avec des bombardements, des tireurs embusqués et des attaques de civils qui tentent de fui, dénonce Human Rights Watch.L’organisation de défense des droits de l’Homme, qui cite 18 témoins,
affirme que la même tactique a été mise en place pour prendre des villes de la
province d’Idleb, dans le nord-ouest du pays.

« A la suite du siège sanglant de Homs, les forces (du président) Bachar
al-Assad appliquent les mêmes méthodes brutales à Qousseir », a déclaré Sarah
Leah Whitson, responsable du Moyen-Orient au sein de l’ONG.

Des combattants rebelles avaient qui s’étaient retirés du quartier de Baba
Amr à Homs le 1er mars après un mois de pilonnages meurtriers ont rejoint les
hommes de l’Armée syrienne libre (ASL) à Qousseir, ont rapporté des habitants
à HRW.

« Après avoir vu les dégâts infligés à Homs, le gouvernement russe devrait
arrêter de vendre des armes aux autorités syriennes sinon il sera encore plus
impliqué dans les violations des droits de l’Homme », a ajouté Mme Whitson.

BEYROUTH, 22 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here