L’Allemagne commémore la “Nuit de Cristal”

1
12

L’Allemagne commémore samedi et dimanche la “Nuit de Cristal”, un pogrom contre les juifs du Troisième Reich qui révéla au monde, il y a 75 ans, la violence antisémite du régime nazi.Dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938, et toute la journée qui suivit, des commerces tenus par des juifs furent saccagés dans tout le pays, des synagogues incendiées et 30.000 hommes arrêtés puis déportés.

Ces émeutes, qui ont fait 90 morts parmi la population juive allemande, furent présentées comme un soulèvement spontané en réaction au meurtre d’Ernst vom Rath, secrétaire de l’ambassade allemande à Paris par Herschel Grynszpan, un étudiant de 17 ans qui voulait venger sa famille expulsée d’Allemagne avec quelque 15.000 autres Juifs polonais.

Mais les émeutes avaient en réalité été organisées par le régime hitlérien.

Un livre, récemment publié par le journaliste d’investigation Armin Fuhrer, avance la thèse que les coups de feu tirés sur vom Rath à l’épaule et à l’estomac auraient pu ne pas être mortels, mais que les dirigeants nazis ont décidé de faire du diplomate un martyr.

“Je suis sûr à 90% que Herschel Grynszpan n’a pas tué vom Rath. Hitler l’a laissé mourir”, a déclaré à l’AFP Armin Fuhrer, auteur de l’ouvrage (en langue allemande) “Herschel”.

“Hitler a envoyé son médecin personnel, Karl Brandt, à Paris (…) pour qu’il laisse vom Rath mourir”, et le régime aurait également tu une pathologie gastrique du diplomate pour conserver intacte la relation de causalité entre les coups de feu tirés par Grynszpan et la mort de vom Rath, a-t-il ajouté.

Fuhrer a expliqué se baser sur des documents récemment mis à disposition des chercheurs, alors que les études historiques précédentes sur le sujet se basaient trop majoritairement sur des sources proches du pouvoir nazi.

Plusieurs événements vont rythmer les deux journées de commémoration du pogrom en Allemagne et Autriche.

Dans un message vidéo hebdomadaire mis en ligne samedi dernier, la chancelière Angela Merkel a estimé que ces événements ont “vraiment été le pire moment de l’histoire allemande”, même si l’Holocauste qui a suivi a été “un évènement encore plus dramatique”. Elle a demandé aux Allemands de “faire preuve de courage civique afin que ne soit tolérée aucune forme d’antisémitisme”.

Le président allemand Joachim Gauck participera samedi à une cérémonie commémorative devant le mémorial de la synagogue brûlée d’Eberswalde, ville proche de Berlin, le 9 novembre 1938.

Dimanche, le ministre de l’Intérieur, Hans-Peter Friedrich prononcera un discours dans une synagogue du centre de Berlin.

Mais la population berlinoise s’associera aussi pour honorer la mémoire des victimes.

Plusieurs dizaines de magasins de la capitale allemande vont coller sur leurs vitrines un film plastique créant l’impression qu’elles sont brisées, pour rappeler celles des commerces juifs saccagés par les nazis.

La municipalité a appelé les habitants à nettoyer les quelque 5.000 petits pavés dorés, sur lesquels sont gravés le nom de juifs et la date de leur déportation, et qui sont insérés dans les trottoirs berlinois devant leur ancienne demeure.

Dimanche, devant la Porte de Brandebourg, coeur touristique de Berlin, une installation multimédia où de jeunes gens présentent de petites vidéos contre le racisme et l’antisémitisme sera installée. Des témoins et rescapés de cette époque, dont le musicien allemand de jazz Coco Schumann, seront présents.

Le violoniste britannique Daniel Hope y jouera également des morceaux de compositeurs persécutés par les nazis.

Non loin de là, le centre de documentation “topographie de la terreur” ouvrira à partir du vendredi 8 novembre une exposition intitulée “Ça brûle ! 75 ans après le pogrom du 9 novembre”. Elle sera visible jusqu’au 2 mars 2014.

7 sur 7.be Article original

1 COMMENT

  1. C’est pour cela que ma colère est très grande , de voir ses retours en Europe de l’antisémitisme ! J’en parle ici , entre juif , parce que de le dire à certains qui nous accuse encore de nous plaindre ou de nous servir de la shoa comme prétexte , je ne parle plus de toute manière du sujet avec des non juifs , pas parce qu’ils pensent tous ainsi , mais certains sujet il vaut mieux éviter , comme le sujet d’Israël .

    Qu’ils reposes en paix ! AMEN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here