L’ARME NUCLEAIRE ISRAELIENNE : ” La suspicion, c’est la dissuasion”

0
13

“Je sais que le monde s’interroge : Israël possède-t-il, ou non, l’arme atomique ? Selon moi la suspicion suffit, car la suspicion c’est la dissuasion”, explique le président Shimon Peres, dans un entretien publié mardi par Aujourd’hui en France/Le Parisien.

Et de raconter que le secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa, lui avait un jour demandé de l’emmener à Dimona, site qui abrite un réacteur nucléaire et est soupçonné d’avoir servi à produire des armes atomiques. “Je lui ai répondu : ‘Vous êtes fou ! Si je vous conduis à Dimona, vous verrez qu’il n’y a rien. Nous perdrons notre force de dissuasion!”’

“Israël n’a en tout cas jamais eu d’intention agressive, ni dans ses tripes, ni dans sa tête. Jamais”, rassure le chef d’Etat.

L’Etat hébreu n’a pas signé le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP) et n’a jamais reconnu officiellement posséder l’arme atomique, adoptant une politique dite d”’ambiguïté nucléaire”.

JERUSALEM POST

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here