Kadima : victoire de Mofaz par K.O.

0
9

Mofaz a obtenu 61,7% des voix, Livni 37,23% Malgré l’engouement immédiat des médias pour le nouveau chef de Kadima, vu qu’il se définit comme le prochain successeur de Binyamin Netanyahou au poste de Premier ministre, il faut relativiser l’importance de ces primaires qui n’ont déplacé que 40.000 personnes dams tout le pays, soit 45% des inscrits au parti!

Selon des proches de Tsipi Livni, cette dernière entend prendre « quelques jours de réflexion » avant de décider quel sera son avenir politique.

La défaite est en effet très rude pour celle « qui en n’envisageait même pas l’option » selon ses propres termes.

En façade, les députés qui sont intervenus sur les plateaux ont tous affirmé « que l’union s’imposait désormais » et « que la page des luttes internes était tournée » il sera difficile pour certains de continuer à travailler sous l’autorité de Mofaz et Kadima va sans doute connaître des moments épiques dans les semaines et mois qui viennent.

Selon le directeur d’un institut de sondages, il est probable que les intentions de vote en faveur de Kadima augmentent un peu ces prochaines semaines, comme cela se passe après chaque primaire, avant que le parti ne revienne « à ses justes proportions ».

Mais la vie politique israélienne va sans soute connaître une nouvelle phase, Shaoul Mofaz étant partisan d’une attitude encore plus agressive et combative contre le Premier ministre et sa coalition.

Selon la plupart des analystes, Livni doit sa défaite à trois facteurs: l’absence de tout acquis politique depuis 3 ans, son abandon du terrain au profit de Mofaz et à une attitude par trop hautaine face à son électorat.

Shraga Blum – Israel 7 Article original

Mercredi 28/03/2012

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here