Juifs et musulmans : et Salomon épousa Nadia

0
56

Il n’existe pas de statistiques sur les unions judéo-musulmanes. Mais au-delà de la religion, les questions géopolitiques, comme le conflit israélo-palestinien, restent parfois conflictuelles.Se marier avec une personne de l’autre confession, ce n’est pas si facile. Bien sûr, il y a le poids de la religion, la pression des familles. Mais aussi ce damné conflit au Proche-Orient…

Son fils aîné, né d’un précédent mariage, a épousé une jeune femme en jupe longue de la communauté orthodoxe de Jérusalem et a déjà sept enfants.

Deux de ses petits-fils servent sous les drapeaux israéliens, au sein de la brigade Golani, une des plus célèbres unités de Tsahal, pilier de l’opération “Plomb durci” à Gaza. Lui va “là-bas” dès que son emploi du temps de dentiste en banlieue parisienne le lui permet. Mais le mot Israël ne franchit plus jamais le seuil de la maison.

Salomon, né voilà soixante-dix ans de l’autre côté de la Méditerranée, dans une famille juive de Tunis, a épousé en troisièmes noces Nadia, de vingt-deux ans sa cadette, et dont les parents, musulmans, viennent de Kabylie.

Entre eux, la différence de religion n’a jamais été source de conflit : ils ont toujours été d’accord pour que leur fils, aujourd’hui âgé de 9 ans, porte un prénom hébreu, Joshua, étudie la Torah et, demain, fasse sa bar-mitsva. Leurs familles respectives ont également bien accepté cette union. “Ma première femme était juive, ma deuxième catholique, raconte Salomon.

Ma mère m’a dit : ‘La prochaine fois, tu me ramèneras une Chinoise !'” Seul le conflit israélo-palestinien fait exploser le couple, à chaque fois que le sujet est abordé. Cela fait cinq ans qu’ils n’en ont plus parlé…

Le choix de la confession

“Les mariages mixtes, quelles que soient les confessions, se sont banalisés, indique Séverine Mathieu, professeur de sociologie à l’université de Lille-I et auteur de “la Transmission du judaïsme dans les couples mixtes” (1). Et souvent, c’est seulement à la naissance du premier enfant que se pose le problème du choix de la confession.

Mais chez les juifs comme les musulmans, les dimensions culturelles et géopolitiques viennent s’ajouter à la simple pratique religieuse. La question du Proche-Orient peut devenir nettement plus conflictuelle que la célébration d’une fête ou le respect des interdits alimentaires.”

Il n’existe aucune statistique sur les unions judéo-musulmanes. On sait que 40% des juifs mariés de moins de 30 ans le sont avec un conjoint sans confession ou d’une autre religion (étude parue dans “l’Arche” en 2002). Dans la plupart des cas, il s’agit cependant de chrétiens ; les musulmans ne sont qu’une infime minorité.


Rabbin Serfaty

“J’en vois de plus en plus, assure Michel Serfaty, rabbin de Ris-Orangis. Souvent, je découvre l’existence de ces couples par hasard, à l’occasion d’une naissance ou d’un décès.

J’ai même eu la visite de fiancés qui voulaient s’unir à la synagogue.” Mais il n’est pas sûr que l’échantillon du rabbin Serfaty, par ailleurs fondateur de l’association Amitié judéo-musulmane de France (AJ-MF), soit très représentatif…

Pressions de l’entourage

De telles unions, pour les croyants, sont encore vécues comme transgressives. “Seul le double éloignement de la tradition et de la communauté peut pousser vers ce type de mariage”, confirme Tarek Oubrou, imam de Bordeaux.

Selon la loi juive traditionnelle, en effet, seul le mariage entre juifs est autorisé. La religion musulmane, elle, permet à l’homme d’épouser une personne d’un autre culte, mais pas à la femme, qui peut même être passible de mort, selon la charia.

“Les deux rites sont pourtant assez proches, avec des préceptes communs, comme l’abattage rituel, la circoncision, les interdits alimentaires, dont le porc, conclut Isabelle Lévy, auteur de “Vivre en couple mixte. Quand les religions s’emmêlent” (2).

Mais les pressions exercées par l’entourage familial et amical, les difficultés pour les enfants à se forger une identité sont plus marquées que pour les autres couples mixtes. Ce sont des unions qui ont tendance à rester cachées.”

Comme pour Yasmina, musulmane d’origine turque, cadre commerciale dans la grande distribution. Elle vit et a un enfant de 5 ans avec un jeune juif pratiquant. Elle n’a jamais osé le dire à ses parents. Sa mère est morte l’an dernier sans connaître l’existence de sa petite-fille.

(1) Editions de l’Atelier, 2009
(2) L’Harmattan, 2011

Nathalie Funes/ Nouvel Obs Article original

TAGS : Assimilation Juifs Musulmans France AJ-MF Rabbin Serfaty

Mariage Mixte

1 COMMENT

  1. @marman68 ;

    Vous commencez à nous gaver sérieusement avec votre blonde Bretonne et son {{parti de racistes}}. Le {{FN est un parti d’extrême droite}} qui dégobille sur tout ce qui n’est pas Chrétien et les Juifs sont inclus dans leur package haineux.

    Florian Philippot cet énarque de service, n’est que le chef d’orchestre exécuteur des partitions des Le Pen. Imaginez un instant un salopard comme ce {{Bruno Gollnisch}} à la tête du ministère de l’Intérieur ? Vous croyez que ce bougre nous aiment ?

    Leur opération de charme ne fonctionne que sur une population d’inconscients qui, lorsqu’elle les aura amené aux commandes de la France, paiera cher son malheureux choix.

  2. Dans les mariages exogamiques ( plus connus sous le nom de “mixtes”) la réalité est toute simple : aucun des deux conjoints n’est attaché foncièrement à sa religion d’origine , chacun est guidé par d’autres valeurs à ses yeux que celle de transmettre une descendance qui continuera son propre “moi” comme défini par sa religion de naissance dont il n’a pas été réellement imprégné depuis son enfance pour différentes raisons , point final , tout le reste n’est que du commentaire .

  3. De toute façon DANS CE GOUVERNEMENT DE GAUCHE TOUT N’EST FAIT QUE POUR LES MUSULMANS, IL N’Y EN A QUE POUR LES MUSULMANS les autres y peuvent crever, toutes ses batailles ne ce font qu’a causes des musulmans et de leur religion, bientôt les chrétiens de la France seront inexistant et devront quitter leurs pays, tout ça en faveur des musulmans, ils veulent viré les juifs et maintenant les chrétiens je ne suis pas raciste, mais trop, c’est trop,
    Alors pour vivre en France ne faudra t-il pas bientôt être musulmans ????? ET QUE MUSULMANS ????
    Marine le Pen AU MOINS ELLE défend les valeurs française lui, Hollande ne défend que les valeurs musulmane coranique et étrangères
    La preuve c’est que : Pas une fois dans ses discours il n’a défendu rééllement ni les valeurs françaises, et encore moins la chrétienté
    qui est quand même dois-je le rappeler la première valeur et la plus grande de la France, mais monsieur hollande est en train de chier sur toutes ses valeurs, tout ça au profit des musulmans.
    C’est un très mauvais président qui n’a de considérations que pour les musulmans,mais ça c’est un secret pour personne.
    Il nous faut voter front national pour qu’il est leur mot à dire dans le gouvernement, mais ils sont tellement en train de diabolisé le F.N, pour leurs fermer la bouche, et après ça ils ont le culot de nous bassiner avec leur soit disant démocratie.
    Toutes ou, enfin pas mal de religions ce sont installées en France, et je constate que seul les musulmans foutent la merde, ils veulent nous bouffer avec leur charia et leurs lois merdiques, et le gouvernement dit Oui et Amen. si ça continue on auras même plus la liberté d’être chrétiens dans notre pays parce qu’ils auront instauré la charia.
    Et si ma mémoire est bonne ça c’est passé déjà comme ça dans pas mal de pays.
    Ne laissons pas l’islam et la charia régner sur nos vie, je suis une personne libre et je ne voudrait pas un jour tombé sous le joug de l’esclavage de l’islam et de la charia.
    Non vous me direz , mais c’est pourtant c’est ce qui est arrivé dans pas mal de pays récament, mais dois-je encore les citer……
    Alors je préfèrent voter pour Marine Le Pen que un jour être esclave des musulmans et de la charia qui je vous le rappelle prévoit la mort pour tous ceux qui n’obéisse pas…. ect…ect.. mais là renseignez vous sur ce que dit le coran il est beaucoup explicite que moi.

  4. Toute ma sympathie pour vos idées et surtout pour votre parcours.
    Je ne peux d’eprouver islamophobie pour les gens d’en face: comment aimer ceux qui souhaitent votre extinction, ceux qui vous ont humiliés voir persécutés quand nous etions chez eux en tant que minorité, comment aimer ceux qui tentent depuis toujours de vous voler votre patrimoine ?
    Comment accepter de voir les vestiges de notre temple reduits en poussiere et mis à la decharge, comment accepter les mensonges incessants, les agressions dont on fait l’objet en Europe?
    est-il normal que dans notre propre pays, on risque sa vie en s’aventurant à certains endroits, que l’on soit obligé de demander une escorte pour terminer la visite des souterrains du kotel ?

    Aimer celui qui vous hait, c’est une vision surrealiste, peut etre, sans vouloir vous offenser surréaliste, diplomatique, une demarche qui fait “bien” sur la place publique..

  5. A quant remonte ou les juifs et les musulmans se respectés sans se haïr ? Cela fait tellement longtemps que je ne peux m’en souvenir , triste constat !

  6. Mais l’amitié entre juif et Musulman est elle possible ? Vu les haines qui se sont propagées ! Drôle de monde , les hommes ne cesseront jamais de se haïr entres eux j’en ai bien peur , l’idéalisme serait de croire que chacun pourrait respecter les religions des autres sans ces fanatiques de tout bord ! Qui sont de vrais pollueurs !

  7. J’en ai souffert étant enfant , je ne renie pas mes parents pour autant ! Mais le parcours a était difficile .

    Je voulais partagé mon histoire pour faire comprendre que parfois cela peut apporter plus le déséquilibre que le bien être ! L’adulte que je suis devenue n’est pas devenue juive par manque de maturité , j’ai fais ce choix , mais je respect la croyance de ma mère , et c’est aussi pour cela que quand des églises sont brûlées ça me touche , pas par religion mais c’est son héritage , et même si j’ai fais le choix d’être juive je n’aie pas honte le la religion de ma mère , mais sur un plan spirituel je suis juive ! Je n’aie rien contre les Musulmans ils ont droit eux aussi d’avoir leur religion , j’ai eu des amis musulmans on se respecté mutuellement sans vouloir se changer , ceux sont les extrémistes de toutes sortes qui essaient de changer les autres .

  8. (Deutéronome 23:2)

    Les juifs depuis des siècles on du faire fasse aux antisémites , j’ai le respect des autres croyances et que je trouve d’ailleurs dommage que certains perdent leur héritage de naissance .

    Je suis issus de deux religions ,pas facile après pour s’y retrouver ça à été un long chemin , mais je suis peut -être plus juif que certains qui sont nées avec leur deux parents juifs , parce que se n’était pas un acquis et que le jour où le choix est fait il est très lucide et très mature ; pendant longtemps je ne comprenais pas ce papa peut être et maman c’est sur , puisque dans le couple de mes parents la plus infidèle était ma mère donc j’aurai pu être l’enfant d’un autre , une vraie injustice quand on sent plus juive , que certains juif .

    Alors les mariages mixes pour moi c’est un non sens logique dans la retransmission .

    Je suis pas devenue juive par naissance , mais par choix se qui est bien plus fort à mes yeux , et d’ou pourquoi je serai toujours pour que notre peuple préserve son héritage , en déplaise aux antisémites qui ne peuvent le comprendre , et que mieux que la conversion des juifs pour éradiquer le judaïsme , je ne dis pas qu’ils sont tous dans cette démarches , mais certains le sont sans aucun doute .

  9. je suis contre à deux mille pour cent , les juifs doivent rester juifs , je suis très conservatrice à se niveau , mais je l’assume pour des raisons tellement logique de comprendre l’importance que les juifs ne se convertissent pas . je mourrai juive parce que je l’aie choisie et que ces mariages mixes mettent en péril la continuité du judaïsme .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here