Johnny Hallyday s’est réveillé après son opération

0
11

L’état de santé de Johnny Hallyday vire au feuilleton. Réopéré à Los Angeles à la suite d’une infection consécutive à une intervention chirurgicale, le chanteur s’est réveillé après avoir été plongé dans un coma artificiel pour éviter « douleurs et complications ».

Le chanteur et acteur Johnny Hallyday s’est réveillé, après avoir été réopéré à Los Angeles pour des « lésions » résultant d’une intervention subie en France le 26 novembre, a annoncé jeudi soir son service de presse avant de préciser : « sa situation est stable ». Selon des informations obtenues par Europe 1, le chanteur avait été plongé dans un coma artificiel pour éviter « douleurs et complications ». Il arrive aux médecins de procéder ainsi pour contrôler les douleurs, quand celles-ci sont trop aigües, après une opération.

Le rocker de 66 ans avait été hospitalisé lundi après que des médecins américains ont constaté des « lésions résultant de l’opération » de l’hernie discale subie à Paris le 26 novembre, a indiqué à Paris son service de presse, précisant que ces lésions avaient « nécessité une opération réparatrice ». La « situation est sous contrôle », a affirmé plus tôt dans la journée l’entourage du chanteur. Mercredi, son producteur Jean-Claude Camus, interrogé par Europe 1 et qui avait pu parler avec Laeticia Hallyday, son épouse, indiquait il n’y avait « pas d’inquiétude » à avoir.

Le chanteur Eddy Mitchell a estimé jeudi que son ami Johnny Hallyday traversait « une mauvaise passe ». « Il m’avait appelé juste avant de partir pour Los Angeles, et je lui ai dit que c’était une connerie parce que faire douze heures d’avion après une telle opération, ce n’est pas jouable », a-t’il déclaré. « Mais je ne me fais aucun souci pour lui, c’est un battant, c’est un roc ».

Mardi soir, le service de presse de Johnny Hallyday avait indiqué que l’infection était « endiguée », même si le chanteur devra encore rester sous antibiotiques pendant quelques jours. Les médecins américains devraient se prononcer en fin de semaine sur sa sortie de l’hôpital. Une sortie qu’ils ne veulent pas précipiter, le chanteur étant « très affaibli » selon eux. La famille Hallyday ne devrait donc pas passer Noël dans son chalet suisse de Gstaad comme prévu.

Un porte-parole de l’hôpital Cedars Sinai de Beverly Hills, à l’ouest de Los Angeles, avait indiqué mardi matin que Johnny Hallyday souffrait d’une grosse infection, qualifiée de « sérieuse ». Le chanteur avait pris l’avion pour Los Angeles le 1er décembre dernier, contre l’avis de ses médecins, quatre jours seulement après son opération pour une hernie discale. Se plaignant de douleurs au dos pendant le voyage, il avait dû sortir de l’aéroport dans un fauteuil roulant. La douleur n’ayant cessé de s’amplifier, Johnny Hallyday s’était finalement rendu aux urgences de l’hôpital Cedars Sinai, lundi matin.

Il s’agit du quatrième séjour à l’hôpital du chanteur cette année, après ses deux opérations il y a quelques mois d’un cancer du côlon. Johnny Hallyday devrait reprendre sa tournée « Tour 66 » le 8 janvier à Amiens. Vingt-quatre dates sont encore prévues, jusqu’à l’ultime concert, à Bercy, le 13 février 2010. (Source AFP/Europe 1)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here