Jerusalem: les USA atteints de Palestinisme ?

0
11

Etats-Unis : Jérusalem et Israël ne font plus bon ménage sur les passeportsJérusalem n’est plus en odeur de sainteté sur les papiers d’identité.

Un citoyen américain né à Jérusalem ne pourra plus mentionner sur son passeport que son pays de naissance est Israël. Cette décision prise mardi par la justice américaine illustre les difficultés des Etats à se positionner sur le statut de Jérusalem, dont la partie Est a été conquise par les Israéliens en 1967 et jamais reconnue par la communauté internationale.

Cette mesure qui interdit donc à un citoyen américain né à Jérusalem de mentionner Israël comme son pays de naissance met fin à une exception américaine. Malgré leur statut d’allié principal de l’Etat hébreu les Etats-Unis se mettent désormais en conformité avec l’ensemble de la communauté internationale qui refuse à leurs citoyens nés à Jérusalem d’ajouter Israël sur leurs passeports.

Depuis la création d’Israël en 1948, les présidents américains successifs ont refusé de prendre position sur le statut de Jérusalem, laissant la résolution de cette épineuse question à d’éventuelles négociations de paix.

Le panel des trois juges de la Cour d’appel du district de Columbia Circuit a décidé mardi , à l’unanimité, que le président des Etats-Unis, et non le législateur, était l’unique autorité pouvant affirmer qui contrôle la ville sainte revendiquée par les Israéliens et les Palestiniens.

En 2002 le Congrès avait voté une loi autorisant les citoyens américains nés à Jérusalem d’ajouter Israël sur leur passeport. Cependant, cette loi était appliquée de manière variable donnant lieu à des interprétations différentes.

Ainsi, Ari et Naomi Zivotofsky, dont le fils est né à Jérusalem et est citoyen américain, ont déposé une demande en 2003 afin que le gouvernement applique la loi.

La question est allée jusqu’à la Cour Suprême américaine l’année dernière. La Cour était appelée à statuer sur la question préliminaire de savoir s’il s’agissait d’un problème politique qui ne relevait pas de la compétence de la Cour. Elle a décidé que c’était une question d’ordre juridique, ouvrant la voie à la décision sur le fond.

Nathan Lewin, avocat des Zivotofsky, a dit qu’il préparait une déclaration.

A Bruxelles, c’est une petite israélienne née dans la capitale européenne qui s’est vu refuser l’apposition de Jérusalem comme deuxième prénom lors de la déclaration à l’Etat civil, la commune concernée prétextant que Jérusalem ne figurait pas sur la liste officielle des prénoms.

I 24 News Article original

TAGS : Palestinisme USA Etats-Unis Douane Jerusalem

Cour Suprême Bruxelles UE Liste officielle des prénoms

1 COMMENT

  1. Par contre lorsque vous postez une lettre d’Israël et que vous habitez Jérusalem, n’oubliez jamais d’écrire l’adresse de l’expéditeur : Mr X, Rehov y…Jérusalem ISRAEL .

    Quoi de plus beau lorsque votre enveloppe se promène de par le monde et confirme aux pays que Jérusalem est bien situé en Israël !

  2. Oui D.ieu protège Son Peuple. Am Israel hay.

    Obama fait semblant de protéger Israël mais par derrière, il fait le contraire.

    Israël n’a rien à attendre de l’UE, les USA et l’ONU conjugués. Même la Suisse (honte à elle), pays où je vis, a voté contre Israël à l’ONU.

  3. Bravo: voila quelqu’un qui connait l’histoire!!
    Ce n’est qu’un cri, aussi juste soit-il, mais ca fait du bien!
    Dommage que les ambassadeurs d’Israel, surtout a l’ONU, ne puissent pas le pousser!
    Ou peut-etre que si?

  4. {{Le seul et unique objectif des États Unis d’Amérique et de l’Union Européenne est la destruction et la liquidation pure et simple de la Nation Juive Israël, sous couvert de Liberté, de Droits d’Expression, de Droits de l’Homme et de Démocratie.

    Que D.ieu protège Israël}}

  5. Comme je l’avais écrit dans le mail que j’ai envoyé à i24, la partie est de Jérusalem n’a pas été “conquise” par Israël en 1967. Elle a été conquise par la Jordanie (ainsi que la Judée et la Samarie) en 1947 et a été libérée par Israël en 1967. Les mots sont très important et je suis scandalisé qu’i24 ait utilisé ceux-ci, car ils véhiculent à eux seuls toute la rhétorique des détracteurs européens (et maintenant États-uniens) d’Israël et falsifie complètement la réalité historique !

  6. ISRAEL N A DE LECONS A RECEVOIR DE PERSONNE.

    LES AMERICAINS QUELLE LEGITIMITE ILS ONT EUX. ILS ONT VOLE LA TERRE DES AMERINDIENS QUI ONT ETE CANTONE DANS DES RESERVES, LA PLUPART D’ENTRE EUX VIVENT DANS LA MISERE ET L’ALCOOLISME. LES EUROPEENS ONT COMMIS SUR CE CONTINENT UN DES PLUS GRAND GENOCIDE DE L’HUMANITE. ILS ONT DETRUIT LA QUASI TOTALITE DES INDIENS D’AMERIQUE (AMERIQUE NOM QU ILS ONT DONNE UNILATERALEMENT A CE CONTINENT COMME LES ROMAINS A L’EPOQUE ONT REBAPTISE ISRAEL HABITE QUE PAR DES HEBREUX ET PAS D’ARABE LA PALESTINE).ET CA CONTINUE ENCORE COMME AU BRESIL PAR EXEMPLE CET ETAT DIRIGE PAR UN PARTI DE GAUCHE BIEN PENSANT QUI CONTINUE EN DEFRICHANT LA FORET A EXPROPRIER LES AMAZONES DE LEUR TERRITOIRE, DANS UN AVENIR PROCHE LES AMAZONIENS AURONT DISPARU. TOUT CA POUR DIRE QU’AVANT DE S’OCCUPER D’UNE OCCUPATION LEGALE ET MORALE (JE PARLE POUR ISRAEL) ILS DEVRAIENT D’ABORD SE POSER DES QUESTIONS SUR LEURS COMPORTEMENTS PASSE ET PRESENT AUPRES DES PEUPLES QU’ILS ONT DEPOSSEDE.

  7. La Terre appartient à Dieu, qui la donne à qui il veut. Jerusalem et Israel, Il nous l’a donné.
    Alors les USA, Europe, ONU et tous les autres… peuvent bien faire ce qu’ils veulent ils n’y pourront rien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here