JUIFS DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ-VOUS ! (2/2)

0
15

« Il nous faut soutenir Israël, car s’il tombe, nous tous, nous tomberons. » (José Maria Aznar).

On vient d’apprendre, par le magazine Israël Today, qu’à la suite d’une étude qualifiée de « sérieuse », menée auprès de 25 000 personnes de 35 pays différents, la marque « Israël » est classée la plus impopulaire au monde.

L’étude NBI (Indices des marques nationales) porte sur six critères : Investissement et immigration, Exportations, Culture et patrimoine, Population, Gouvernance et Tourisme et son auteur, Simon Anholt, précise : « La marque Israël est de très loin la plus négative que nous ayons jamais mesurée avec le NBI, elle ressort bonne dernière sur la quasi-totalité des critères de l’étude».

Que nous nous consolions en nous disant que ces résultats sont sans commune mesure avec la réalité n’atténuera pas l’effet catastrophique qu’auront ces données sur l’image d’Israël quand elles seront publiées par des journaux considérés comme sérieux.

De toute évidence, c’est aux médias qu’on les doit. Il faut se rappeler que l’opinion se forge en fonction de ce que les médias font croire aux gens. Donc, tant et aussi longtemps que les médias diffuseront d’Israël une image négative, le pays aura beau être un « Success story », avoir à son actif un nombre impressionnant de réalisations, cela ne servira à rien.

Ces données vont réjouir les antisionistes qui, comme leur nom l’indique, veulent éradiquer la présence sioniste en Israël. D’ailleurs, on a appris, par exemple, que le MOC (Mouvement des travailleurs chrétiens) présente sur sa page d’accueil une carte où Israël est remplacé par la Palestine.

* Doit-on se taire devant ce déferlement de haine des médias ?
* Doit-on accepter que les accusations contre l’État d’Israël soient devenues monnaie courante ?
* Qu’un acte de défense soit monté en épingle et qualifié de génocide ?
* Et doit-on se taire devant cette entreprise de délégitimation d’Israël ?

Je dis NON ! Certes, aussitôt qu’on prend la défense d’Israël, on se trouve incriminés, tout aussi bien par les non-juifs que par la Gauche juive. Mais garder le silence, c’est faire le jeu des antisémites, c’est faire preuve de faiblesse. Nous devons militer, défendre Israël et nos valeurs, nous rappeler que seul l’engagement peut changer le monde.

Pour reconquérir l’opinion internationale, pour que le droit d’Israël à exister ne soit jamais plus remis en question, il faut absolument donner d’Israël une image positive.

Comment ?

D’abord, en agissant à l’intérieur même du pays, avons-nous dit dans la 1re partie, en commençant par nous aimer nous-mêmes. Et pour ce faire, il faut remettre à l’honneur l’histoire du peuple juif et le discours sioniste, et faire taire les voix discordantes israéliennes dont le nombre ne cesse de s’accroître.

La raison ?

Pour beaucoup, être de gauche, c’est être du côté du bien ; prendre fait et cause pour les Palestiniens, c’est être universaliste et c’est faire preuve d’ouverture d’esprit. Et évidemment, nous voulons, tous nous entendre dire que nous avons l’esprit ouvert.

Mais on n’a pas l’esprit ouvert parce qu’on se lance dans une campagne de propagande anti-israélienne ; on n’a pas l’esprit ouvert parce qu’on rejette le discours sioniste, celui des Pères fondateurs. Au contraire, on fait preuve de faiblesse, d’étroitesse d’esprit. Et si les pro-israéliens sont aux yeux de la Gauche des gens de droite, des communautaristes, qu’importe ! Il n’y a rien là qui soit honteux !

Seules quelques voix s’élèvent pour contrer le discours de la Gauche (Guy Millière, Pierre-André Taguieff, …) Et ce sont des voix de non-Juifs ! Et les autres que font-ils ? Pensent-ils qu’au nom de la liberté, il faille tout accepter ?

Qu’Israël cessera d’être une démocratie en mettant un frein aux ardeurs anti-israéliennes de ces Juifs honteux ? Peut-être faudrait-il leur rappeler ce que Guy Millière écrivait, à savoir que la Gauche qui rend Israël coupable de tous les crimes a elle-même été « sciemment complice des crimes soviétiques, chinois, cubains, vietnamiens, cambodgiens et de mille autres crimes. » Et qu’aujourd’hui elle est « sciemment complice des assassinats d’Africains noirs en Libye, de l’élimination des Coptes en Égypte et, plus largement, des chrétiens au Proche-Orient, comme elle est sciemment complice de l’élimination des Tibétains et des Kurdes. »

Pour changer l’image d’Israël, il faut se lancer dans l’équivalent d’une véritable campagne de relations publiques, campagne qui ne peut se faire sans les médias. Il faut donc commencer par S’APPROPRIER LES MÉDIAS : c’est la condition sine qua non.

Les Palestiniens l’ont compris depuis longtemps. Dès 67, ils se sont lancés dans une véritable entreprise de séduction qui leur a permis de gagner la sympathie des médias et, partant, celle des nations, à un point tel que personne aujourd’hui ne songerait à remettre en doute l’existence du peuple palestinien, bien qu’il ait été inventé après la Guerre des Six jours.

Si à partir de la même date, nous nous étions lancés dans une campagne pour que soit reconnu par tous les États arabes le droit d’Israël à exister, peut-être n’en serions-nous pas là aujourd’hui.

Certes, on nous objectera que, pour gagner cette guerre médiatique, les Palestiniens ont eu recours au mensonge, leur arme favorite. Et nous savons que, comme le disait Kant, « Le mensonge nuit toujours à autrui : même si ce n’est pas à un autre homme, c’est à l’humanité en général, puisqu’il disqualifie la source du droit ». C’est que le mensonge, contrairement à l’erreur, suppose la mauvaise foi. Il est une forme de manipulation dans la mesure où on choisit d’induire les gens en erreur en énonçant un fait qu’on sait contraire à la vérité. Pourtant, de toute évidence, le mensonge, dans le monde d’aujourd’hui, est récompensé.

N’est-ce pas là un motif d’indignation ? C’en est un assurément, et il nous incombe de réagir. Comment ? Face aux mensonges, aux demi-vérités, aux erreurs, il faut rétablir la vérité.

LE COMBAT POUR LA VÉRITÉ.

« Seule la vérité peut affronter l’injustice. » Albert Camus.

Rétablir la vérité ne peut se résumer à publier un article de presse de temps en temps ou à faire de la publicité pour un livre pro-israélien à l’occasion.

Nous devons offrir aux au monde une image d’Israël qui appelle le respect, mieux l’admiration. Pour atteindre cet objectif, il faut « vendre » Israël comme on vend un produit de qualité, ce qui exige une stratégie et un plan d’action. Il faut

– chercher des supports pour diffuser la vérité (journaux, blogs, documentaires, conférences de presse, publi-reportages, vidéos, etc.) ;
– produire des articles convaincants ;
– recruter les meilleurs rédacteurs, les meilleurs reporters et les meilleurs cameramen.

Il doit bien exister de par le monde, même si c’est une espèce en voie de disparition, des journalistes responsables qui privilégient la vérité sur Israël et qui accepteraient de la faire connaître, même si elle doit en choquer plus d’un ; il doit bien exister de par le monde des journalistes respectueux du Code de déontologie de leur profession, des journalistes qui mettent la vérité et la liberté au sommet de leur échelle de valeurs.

À nos institutions, à nos leaders, à nos personnalités publiques de les trouver et de les recruter, et ce quel qu’en soit le prix à payer. Lutter contre la délégitimation d’Israël par le silence ne fait que paver la voie aux antisémites de tout acabit.

1ÈRE ÉTAPE : LE DOUTE.

« La vérité, comme la lumière, aveugle. Le mensonge, au contraire, est un beau crépuscule qui met chaque objet en valeur. » Albert Camus.

Comme il est vrai que l’homme a un besoin quasi inné du mensonge et qu’il est parfois plus facile de convaincre avec un mensonge qu’avec une vérité, comme nous savons que les détracteurs d’Israël privilégient le mensonge, commençons par semer le doute dans l’esprit des hommes quant aux demi-vérités et aux mensonges qu’on leur conte.

Pour qu’ils cessent de prendre aveuglément fait et causes pour les Palestiniens, il faut, après leur avoir fourni une information équilibrée, les amener à s’interroger et à se faire leur propre opinion. Alors, et seulement alors, ils seront enclins à écouter la vérité.

On pourrait les conduire à se poser, par exemple, les questions suivantes :

– Un État palestinien dans les frontières de 67 sera-t-il une garantie de paix dans la région ?
– Israël sera-t-il en sécurité dans les frontières de 67 ?
– Du sionisme et du nationalisme palestinien, lequel est le plus moral ? Est-ce celui qui proclame qu’ « il faut jeter les Juifs à la mer », qu’ « Israël est un cancer dans le corps de la nation arabe », ou bien celui qui prône la solution de 2 États pour 2 peuples ?

2ÈME ÉTAPE : LA VÉRITÉ

« La vérité jaillira de l’apparente injustice. » Albert Camus.

Nous n’avons rien à inventer, le langage à tenir est facile : c’est celui de la Vérité. De la diffuser entre nous ne sert à rien : il faut la faire connaître aux non-juifs, car les gens ne savent rien ou si peu du conflit. À titre d’exemple, les vidéos mises en ligne sur You Tube par le vice-ministre des Affaires Étrangères, Danny Ayalon, pour rétablir des vérités, ont mis les Palestiniens dans tous leurs états. C’est donc à nous de fournir aux journalistes les informations que nous jugeons pertinentes, principalement celles qui concernent l’Histoire du peuple juif.

1. L’Histoire du peuple juif :

Si la génération précédente a fait de la lutte contre le nazisme son cheval de bataille, le nôtre doit être la lutte contre tous les détracteurs d’Israël, car il y va de notre existence et, partant, de celle de nos enfants.
Nous devons insister sur

La morale juive :

Elle n’est pas la morale des Juifs, mais bien la Morale. Elle est un message au reste du monde, elle est universelle. Elle ne prône pas la souffrance, elle prône LA VIE, l’amour de la vie : « Qui sauve une vie sauve le monde ». « Globalement, écrivait Michel Houellebecq, Israël emploie des moyens plus moraux pour se défendre que les Palestiniens. Je suis du côté de la morale, du côté du bien contre le mal »

Certes, nous n’irons pas jusqu’à affirmer que l’État d’Israël est un modèle de moralité, il ne prétend pas l’être, et d’ailleurs pourquoi devrait-il l’être ? Ne peut-on le juger sur les critères qui servent à juger les autres nations ? Et dans ce cas, s’il existait un Nobel de la Morale, et un jury impartial dans l’attribution de ce prix, nul doute qu’il serait octroyé à Israël. (J’entends déjà les « bien-pensants » hurler au scandale à la lecture de cette hypothèse !)

L’Histoire du peuple juif et sa falsification par les médias :

Lors de l’anniversaire de la création d’Israël, les médias se sentent obligés de faire un peu d’histoire, mais à leur façon : c’est l’histoire juive revue et corrigée pour ne pas choquer les Arabes. Comme le dit Pierre-André Taguieff, c’est « un tableau paranoïaque du monde », un tableau qui laisse entendre que l’État d’Israël est la « principale source du Mal dans le monde ».

Nous ne demandons aux médias ni d’embellir notre histoire, ni d’inventer des exploits, ni de faire des Juifs des héros, nous leur demandons simplement de diffuser la Vérité. Il est inacceptable qu’ils modifient la réalité historique, qu’ils propagent des faits contraires à l’histoire.

Il faudrait donc que nous fassions entendre des voix qui ne soient pas celles de pacifistes prêts à sacrifier Israël, mais celles d’hommes soucieux de défendre la vérité et prêts pour cela à détruire certains mythes. Car les mythes sont nombreux et tenaces et dangereux. Quelques exemples :

– Israël a été donné aux Juifs en compensation des horreurs de la Shoah

FAUX ! Israël n’est pas né de la Shoah, même si ce drame a contribué au peuplement de la terre. En effet, où seraient allés les rescapés ? Ils n’avaient pas d’autre endroit où aller. Certes, les grandes puissances ont voté en faveur de la création d’un État juif parce que, au lendemain de la guerre, elles voulaient avoir meilleure conscience. Mais le sionisme ne date pas de 47, il a pris naissance bien avant, avec Théodore Herzl, au moment de l’Affaire Dreyfus

– Israël, État « colonisateur »

FAUX ! Les Juifs ne sont pas allés coloniser une terre qui n’était pas la leur comme l’ont fait les Français ou les Belges ou les Britanniques. Israël n’a pas de colonies ! Les Juifs sont retournés dans leur pays pour être à l’abri des manifestations haineuses des autres. Comment peut-on le leur reprocher ?
Comment nier le lien qui relie le peuple juif à une terre, mais pas à n’importe quelle terre, à la « Terre promise » ?

Et Jérusalem est n’est pas une implantation, encore moins une colonie. Ce n’est tout de même pas sans raison que le nom de Jérusalem apparaît plus de 600 fois dans la Bible, alors qu’il est totalement absent dans le Coran. Il faut peut-être rappeler que les Juifs en avaient été chassés par les Romains après la destruction du Temple, puis après les Croisades, et en 48 quand la Jordanie s’en est emparée. Cela suffit-il à enlever aux Juifs leurs droits sur cette ville ?

Si je quitte ma maison, peu importe la durée de mon absence, vais-je automatiquement perdre mon droit de propriété ? Un un peuple contraint de quitter sa terre, même pendant deux mille ans, conserve-t-il son droit sur sa terre ou le perd-il?

Les Juifs n’ont pas pris les terres des Palestiniens : d’ailleurs, est-il possible de coloniser un peuple qui n’existe pas ?
Et donc Israël c’est tout sauf le colonialisme !

– La Loi du retour :

Israël a mis dehors des centaines de milliers de Palestiniens en 47, disent les médias.

FAUX ! Les Arabes qui se trouvaient sur le territoire octroyé aux Juifs par l’ONU sont partis sur les recommandations de leurs frères qui se préparaient à livrer une guerre d’extermination à ce voisin dont ils ne voulaient pas.

Par ailleurs, ceux qui défendent La Loi du retour pour les Palestiniens feraient bien de l’appliquer également aux Juifs qui ont été chassés des pays arabes. Il serait bon, par exemple, de marteler que, comme l’écrit Michel Gurfinkiel, « Les Israéliens ont longtemps hésité à mettre en parallèle le problème des réfugiés juifs des pays islamiques et celui des réfugiés arabes palestiniens, ou à rappeler comment le problème des réfugiés arabes a été artificiellement grossi, au lendemain même de la guerre de 1948. Ils ont négligé des arguments importants en matière de droit international, notamment sur le droit du peuple juif à l’ensemble de la Terre d’Israël. Ils ont également minimisé l’aspect fondamentalement religieux du conflit »

Faire connaître les drames des Juifs susciterait sans nul doute la sympathie de l’opinion internationale. De combien de drames l’histoire juive n’est-elle pas jalonnée ! À commencer par la captivité de Babylone, en passant par la destruction du Temple, l’Inquisition, les pogroms, la Shoah et, depuis la création de l’État d’Israël, le conflit avec les États arabes et les Palestiniens.

Peut-être faudrait-il rafraîchir les mémoires et rappeler l’épisode de l’Exodus où, selon les dires du pilote, les Anglais leur avaient « interdit de sauver des Juifs ». Ou encore rappeler qu’on a ouvert le feu à la mitrailleuse sur les rescapés d’Auschwitz quand ils sont arrivés en Israël, rappeler l’épisode du Saint-Louis, etc.

Il faudrait insister sur les concessions israéliennes et sur leurs conséquences en présentant des documentaires sur la vie des populations du Sud d’Israël soumises aux tirs de roquettes des Palestiniens.

2. Une image positive d’Israël:

« La vérité apprise d’autrui est sans valeur. Seule compte, seule est efficace la vérité que nous découvrons nous-mêmes. » Alexandra David-Neel

Il faudrait mettre l’accent sur les raisons pour lesquelles tout occidental honnête et soucieux de liberté devrait être pro-israélien plutôt que pro-palestinien : une démocratie aux prises avec le même type de problèmes que ceux que connaissent les Occidentaux ; le respect des Droits de l’homme, etc.
Mais pour que la vérité puisse triompher, pour réussir à changer les mentalités, il ne suffit pas de la dire, il faut que les gens puissent en faire eux-mêmes la découverte. Un seul moyen : les inciter à aller coûte que coûte en Israël. Les réalisations merveilleuses qui ont été faites dans ce qui n’était à l ‘origine qu’un désert ne peuvent que susciter l’admiration, à moins qu’on ne soit vraiment de mauvaise foi ou antisémite dans l’âme.

Or la plupart des gens ne le sont pas, ils sont simplement contaminés par les médias. Beaucoup, parmi ceux qui sont allés visiter Israël, en sont revenus transformés, et une seule visite a suffi parfois à faire de certains antisionistes acharnés des défenseurs du peuple juif et de l’État d’Israël.

Conclusion

Israël est un Success story, c’est un fait indéniable. Et pour le faire savoir aux non-Juifs, il faut une véritable campagne de relations publiques qui implique évidemment les personnes les plus influentes, celles capables de conquérir les médias. Mais il faut aussi se rappeler que chacun de nous peut contribuer à changer l’image qu’ont les non-Juifs d’Israël.

Dora Marrache

Radio Shalom (Montréal)

1 COMMENT

  1. JUIFS DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ-VOUS ! (2/2)par socratearisto
    Juif ou pas je dis : Israël a le droit d’exister ne serait-ce que par la résolution de l’ONU. Je pense hélas que les arabes n’admettront jamais (avant plusieurs générations) cette situation. Je pense hélas que beaucoup de par le monde occidental (?) rendent responsables Israël et les juifs des problèmes posés par les djihadistes. Ils ont peur de voir la réalité en face à savoir la volonté des théocrates musulmans d’accroître leur pouvoir grâce à une démographie galopante (presque partout) et subissant un développement économique insuffisant pour subvenir aux besoins de leur population sur place (califat mondial). Heureusement pour la Vérité la théocratie ou assimilée tient souvent des discours crus (lire Erdogant nommant “crimes contre l’humanité” l’assimilation des turcs en occident). Je plains sincèrement mes frères en humanité issus de ces pays d’être traités de traitres, ayant un coeur assez grand pour aimer leur pays d’origine et leur pays d’adoption. Je me suis situé assez clairement pour ne pas me faire trop maltraiter en disant qu’implanter des lieux de vie pour des israéliens dans les territoires palestiniens est anormal. On utilise l’histoire religieuse comme justification, c’est aussi une position théocratique. Voilà l’argument qui tue et explique.
    2ème envoi ne pensant pas être censuré sans un petit mot d’explication Merci

  2. Je ne pense pas que les arabes aurait pu orchestré un tel désastre médiatique à l’encontre d’ISREAL sans l’appui d’antisémite d’Europe qui connaissent bien la “sensibilité” des gens en Europe.
    Ils connaissent aussi très bien à quel point il est facile d’échauder les populations arabes et de semer la zizanie.
    En cette période de Noël, il faut se rappeler que si Jésus avait été noir et que le Soudan avait du pétrole, il y aurait bel lurette qu’Israël vivrait en paix avec ces voisins arabes !
    Il serait aussi très productif d’organiser des manisfestations devant la chaine de France 2, pour dénoncer avec la plus grande fermeté le mensonge monter par la crapule Charles Enderlain.
    Les gens ne sont pas dupes, à part les Gaullio-islamo-socialos qui sont, j’ai bien peur inéxorablement endoctriné, constatent bien la violence du monde arabe, mais il faut qu’ils réalisent que cette violence n’est pas le fait d’Israël.
    Le roue tourne contre tous les salopards qui ont aidé aux crimes, à nous de graisser les roulements à bille

  3. je respecte tous nos amis chrétiens, musulmans ou boudhistes mais épargnez nous vos phophéties apocalyptiques. Pour info D. a déja détruit le monde (le déluge) mais a promis de ne plus le détruire, vous pouvez donc dormir tranquille…

  4. Il existe des gens qui vous aime qui save que vous etes le peuple elu et qu Israel est votre terre que Jerusalem est ets era le centre d un conflit mondial la Bible le declare clairement : Ces amis sont les chretiens les vrais pas ce qui se dise chretien et qui assasine critique etc Jesus a dit a l arbre on reconnait les fruits et je le rappelle il etait Juif : Je pense que D.ieu ma parle a plusieurs reprises des temps qui viennent notamment d une nouvelle persecution des juifs , a plusieurs reprises j ai rencontre des personnes que je n avait jamais vu au prealable et D.ien ma dit de leur dire par exemple de preparer leurs maisons pour cacher les juifs cette personne ma dit avoir eut un reve et que ce que je disais confirmer cela, une autre fois a Marseille en mangeant j ai eut une vision d unhangar ou iul y avait des lits de la nourriture des couvertures tec j ai dit cela a l hote qui m acueillait il ma dit vient nous sommes sorties de chez lui avons fait quelques pas il ma montre le hangard les lits etc tout etait pret il ma aussi dit que D.ieu lui avait demande de preparer cela, je vous conseille de retourner dans votre pays rappeler vous Hitler D.ieu avait envoye un de ces prophetes pour prevenir le peuple juif de quitter l Allemagne je ne dis pas que je suis Prophete)je ne sais pas quand cela se produira cela peut durer 10 ou 20 ans öais je pense que els choses s accelere dans le monde voila mon site si vous desirez entrer en contact que D.ieu vous benisse http://www.thierrykopp.com

  5. Bonjour mes amis

    Il existe des gens qui vous aime qui save que vous etes le peuple elu et qu Israel est votre terre que Jerusalem est ets era le centre d un conflit mondial la Bible le declare clairement:
    Ces amis sont les chretiens les vrais pas ce qui se dise chretien et qui assasine critique etc Jesus a dit a l arbre on reconnait les fruits et je le rappelle il etait Juif:
    Je pense que D.ieu ma parle a plusieurs reprises des temps qui viennent notamment d une nouvelle persecution des juifs , a plusieurs reprises j ai rencontre des personnes que je n avait jamais vu au prealable et D.ien ma dit de leur dire par exemple de preparer leurs maisons pour cacher les juifs cette personne ma dit avoir eut un reve et que ce que je disais confirmer cela, une autre fois a Marseille en mangeant j ai eut une vision d unhangar ou iul y avait des lits de la nourriture des couvertures tec j ai dit cela a l hote qui m acueillait il ma dit vient nous sommes sorties de chez lui avons fait quelques pas il ma montre le hangard les lits etc tout etait pret il ma aussi dit que D.ieu lui avait demande de preparer cela, je vous conseille de retourner dans votre pays rappeler vous Hitler D.ieu avait envoye un de ces prophetes pour prevenir le peuple juif de quitter l Allemagne je ne dis pas que je suis Prophete)je ne sais pas quand cela se produira cela peut durer 10 ou 20 ans öais je pense que els choses s accelere dans le monde voila mon site si vous desirez entrer en contact que D.ieu vous benisse
    http://www.thierrykopp.com

  6. “”chercher des supports pour diffuser la vérité (journaux, blogs, documentaires, conférences de presse, publi-reportages, vidéos, etc.) ;
    produire des articles convaincants ;
    recruter les meilleurs rédacteurs, les meilleurs reporters et les meilleurs cameramen.””””
    Mais bien entendu sur les CINQ satellites qui tourne autour de notre tres chere terre ….AUCUNE EMISSION ISRAELIENNE.
    Juste le Kotel pour se lamenter!!!!
    Pas etonnant de perdre la guerre mediatique que nous livre les arabes….
    alain Levy
    Marseille

  7. Ce message bien qu’extremement explicite est plus, pour les non sympatisants (pour ne pas dire detracteurs) d’Israel. Effectivement José Maria Aznar en a perdu son poste, et son pays lui en a perdu son honneur.. Car vous n’êtes pas sans savoir que .. Les lois pro-Islam commencent a réapparaitre dans ce pays, , aprés 5 siécles de splendeur. Est-ce le retour de l’obscurantisme, j’en ai bien peur, pour mes amis Espagnols, mais par contre , je n’ai aucune crainte qu’en a Israel…B”H.;
    JE NE PENSE PAS ÊTRE LE SEUL, Même les présidents (comme Bill Clinton) qui n’ont pas toujours briller pour leur amour du pays du lait et du miel, reconnaisse, sa puissance, sa protection divine aggrémenté d’un TSAHAL, a la pointe de laquelle se trouve Hail a avir….Ne vous inquietez pas ma petite Madame, des Amalek , il y en a toujours eu, Des amans, aussi, ils se sont succédé , ils ont brillé par leur haine viscérale mais Dieu lui n’a jamais changé, et sera toujours là a nos côtés….
    Mes amitiés Madame…..Marrache..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here