Israël: un réseau ferré dans les Territoires Disputés ?

0
12

L’administration militaire israélienne a donné son feu vert à la poursuite d’un projet de construction d’un réseau de 473 km de lignes de chemin de fer en Cisjordanie, a indiqué aujourd’hui un responsable du ministère de la Défense. “Ce projet a ainsi franchi une étape, mais il en reste encore beaucoup d’autres, le chemin risque d’être très long”, a précisé responsable israélien en soulignant que l’Autorité palestinienne a refusé de collaborer à cette opération.

Le quotidien Haaretz précise pour sa part que l’administration militaire et le ministère israélien des Transports prévoient la construction de 30 gares, de dizaines de ponts et de tunnels ainsi que de 11 lignes ferroviaires qui doivent relier les principales villes de Cisjordanie, ainsi que des grandes implantations israéliennes tel que Maalé Adoumin près de Jérusalem, Ariel dans le nord de la Cisjordanie ou Kyriat Arba dans le sud.

Dans un commentaire, Haaretz (opposition de gauche) déplore que ce réseau puisse être construit dans un “territoire arabe pour des besoins juifs”. Le journal israélien souligne également que le projet est lancé alors qu’aucun accord n’est intervenu sur l’avenir de la Cisjordanie, de Jérusalem-est et la création d’un État palestinien.

25-07-2013/AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here