Israël relève l’état d’alerte à sa frontière avec le Liban

0
12

Tsahal a relevé au cours des dernières heures l’état d’alerte à la frontière de l’État hébreu avec le Liban, en prévention de tout développement militaire après l’assassinat du cadre du Hezbollah Hassane Lakkis. Selon l’Agence nationale d’information, des unités de l’armée israélienne patrouillent le long de la frontière et observent à l’aide de jumelles la situation en territoire libanais. Un drone sans pilote a également survolé les régions de Chebaa, Abbassiyé et Ghajar.

Le Hezbollah a annoncé mercredi l’assassinat de Lakkis près de sa maison dans la région de Hadeth, accusant directement Israël, l’ennemi juré du parti chiite.

Dans le quotidien Haaretz, le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Yigal Palmor, a démenti toute implication de l’État hébreu dans cette affaire. En soirée, Israël a haussé le ton, mettant en garde le Hezbollah contre toute attaque visant son territoire.

05-12-2013/ OLJ Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here