Israël: premier membre non-européen du CERN

0
10

Les 20 pays membres ont voté à l’unanimité pour qu’Israël passe de son statut d’observateur à celui de membre.

Israël est devenu jeudi le premier pays non européen à être membre à part entière de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire, aussi appelée laboratoire européen pour la physique des particules et couramment désignée sous l’acronyme CERN.

Les 20 pays membres ont voté à l’unanimité pour qu’Israël passe de son statut d’observateur à celui d’Etat membre à part entière, au sein de leur organisation qui est le plus grand centre de physique des particules du monde .

En intégrant le CERN, Israël verra davantage de scientifiques israéliens appelés à travailler dans ce centre d’étude, situé à la frontière franco-suisse, et des groupes israéliens pourront être candidats à des projets de construction dans le domaine de l’accélération de particules.

Au cours de l’année qui vient de s’écouler Israël a effectué plusieurs modifications administratives pour être éligible au CERN.

“Les scientifiques israéliens auront beaucoup à gagner à accéder à l’infrastructure du CERN, et de son coté cette organisation va profiter de l’apport de scientifiques israéliens brillants”, a indiqué le ministre des sciences Yaakov Peri, qui milite ardemment pour que son pays soit accepté.

Israël a collaboré avec le CERN depuis les années 80, avant de devenir un observateur en 1991. En 2011 il a demandé son entrée en tant que membre à part entière.

Le CERN emploie un peu moins de 2 500 personnes à plein temps. C’est le plus grand centre de recherches en physique des hautes énergies du monde. En outre, il accueille environ 6 500 scientifiques (représentant 500 universités et plus de 80 nations, soit près de la moitié de la communauté mondiale dans ce domaine) qui se succèdent pour effectuer leurs expériences .

Le statut d’observateur, permet d’assister aux réunions du Conseil et de disposer de toutes les documentations de ces dernières, sans toutefois y avoir droit de vote.

En tant qu’Etat membre les pays disposent d’un siège et d’une voix, au Conseil qui définit tous les grands programmes.

i24news.tv Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here