Israël pourrait fermer un consulat américain et ouvrir une mission en Chine

0
11

Le consulat israélien de Philadelphie pourrait fermer au profit d’un consulat à Chengdu en ChineLe ministère israélien des Affaires étrangères étudie la possibilité de libérer des fonds pour ouvrir un nouveau consulat dans la mégapole chinoise de Chengdu et de fermer un consulat à Philadelphie.

Jérusalem n’a pas encore pris de décision concernant l’éventuelle fermeture du consulat à Philadelphie, a déclaré Ze’ev Elkin, le vice-ministre israélien des Affaires étrangères.

La direction du personnel du ministère aurait exprimé son désaccord face à une quelconque fermeture d’ambassade ou consulat à Philadelphie ou ailleurs, selon le site d’information israélien Walla.

Elkin a soutenu lors d’une réunion récente que le consulat de Philadelphie pourrait être fermé sans entraver la mission diplomatique d’Israël aux Etats-Unis, qui comprend déjà un consulat à New York et à Boston, outre l’ambassade à Washington et les 7 autres consulats israéliens sur le sol américain.

Cependant, un responsable du ministère a soulevé que la fermeture d’un consulat aux Etats-Unis, dans le but d’ouvrir une mission en Chine pourrait envoyer un message préoccupant aux Américains, rivaux de la Chine.

Des liens israélo-chinois renforcés

Les liens d’Israël avec la Chine se sont améliorés ces dernières années et Israël compte bien renforcer encore d’avantage ses relations avec la superpuissance émergente. L’Etat hébreu dispose actuellement de missions à Hong Kong, Shanghai et Guangzhou, et cherche à ajouter une mission à Chengdu, une ville phare du monde de la finance.

Un responsable israélien, sous couvert d’anonymat, a déclaré au Jerusalem Post que plusieurs ambassades et consulats pourraient fermer pour libérer des fonds. Dans la ligne de mire du ministère figurent certaines représentations diplomatiques ouvertes dans les pays de l’ex-Union Soviétique par Avigdor Liberman, l’ancien chef de la diplomatie, et notamment l’ambassade en Biélorussie, ou le consulat à Saint-Pétersbourg.

“Pourquoi ne pas fermer l’ambassade d’Albanie ou au Salvador ? », a-t-il poursuivi . «Avons-nous vraiment besoin d’ambassades là-bas? ”

Selon Walla, le vice-ministre des Affaires étrangères s’opposerait à la fermeture de quelconque ambassade, affirmant que le drapeau israélien devait flotter dans le plus de pays possible pour aider le pays à gagner des batailles importantes dans les forums internationaux.

Le député travailliste (Avoda) de la Knesset Nachman Shaï, président de l’association parlementaire des amis des Etats-Unis, a plaidé contre la fermeture du consulat de Philadelphie .

“Israël doit ouvrir plus de consulats aux États-Unis, et non les fermer, même si nous devons également ouvrir d’avantage de consulats en Chine”, a-t-il dit.

“Nous sommes au cœur d’une lutte importante pour le soutien américain à Israël. Une fermeture (de consulat) maintenant nuirait à cet effort”, a-t-il ajouté.

10-10-2013/ i 24 NEWS Article original

1 COMMENT

  1. c est tres bien . il n y a jamais eu d antisemitisme en chine . parcqu il n yavait pas de juifs? pas sur . regardez ce qui se passe actuellement en norvege ou il n y a quasiment plus de juifs et ou il regne un antisemitisme populaire delirant doublè d un antisionisme militant du gouvernement norvegien qui adopte systematiquement des positions antiisraeliennes meme les plus extremistes .il faudrait rompre les relations diplomatiques avec ce pays devenu un califat …algero tunisien .

  2. Bonne initiative , la culture chinoise est passionnante aussi ils vont s’enrichirent , si cela se fait je leur suuggère d ‘afficher sur leur mur un panda tout un vrai symbol !

  3. Israel a intérêt à intensifier ses échanges avec l’Asie pour remplacer ceux avec l’UE, dont la politique est infectée par les arabes. On pourra ainsi faire un bras d’honneur à la grande Catherine et à ses magouilles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here