Israël craint de faire les frais du «shutdown» américain

0
13

L’Administration Obama pourrait retarder le versement, prévu au budget, d’une subvention à l’armée israélienne.PHOe37b3b8a-2c4c-11e3-8e90-f0fb4e741b78-805×453.jpg

Les forces israéliennes feront-elles, à la marge, les frais du shutdown imposé à l’État fédéral américain? Mercredi, une porte-parole du département d’État en a en tout cas émis l’augure: «Notre capacité à fournir une assistance militaire à Israël et à d’autres alliés dans les délais habituels pourrait être entravée, en fonction de la durée du shutdown.»

Si le blocage perdure, le versement de l’enveloppe de 3,1 milliards de dollars envisagée par l’Administration Obama au titre de l’année fiscale 2014 pourrait être retardé. À moins qu’il ne s’agisse, comme le supposent de nombreux observateurs à Jérusalem, d’un coup de bluff destiné à «raisonner» les élus républicains, réputés sensibles aux préoccupations des groupes d’influence pro-israéliens.

«Décision irresponsable»

Si le principe de l’aide versée par Washington n’est en toute hypothèse pas remis en cause, la mise en garde du département d’État intervient au moment où le développement du programme Arrow 3, qui devrait à terme constituer une pièce maîtresse de la défense antimissile israélienne, menace d’être retardé.

L’Administration américaine, impliquée dans le financement du projet, a récemment annoncé une coupe budgétaire de 55 millions de dollars. Et selon le quotidien Maariv, le gouvernement de Benyamin Nétanyahou envisage de revoir sa contribution à la baisse. «Il s’agit d’une décision irresponsable qui met en danger la sécurité d’Israël», s’inquiète un officier cité par le journal. Le ministère israélien de la Défense se borne pour sa part à assurer qu’aucune décision n’a encore été prise.

Correspondant à Jérusalem
lefigaro.fr Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here