Israël accueille 5 forces aériennes étrangères pour des exercices de grande ampleur

0
30

Plus de 100 avions de nations étrangères pourraient participer à l’exercice “Drapeau bleu” dans le Néguev.

Avions polonais et israéliens sur la base aérienne d’Ovda

Voir sur : defense-update.com Article original

Des centaines d’ avions de chasse de cinq pays se sont réunis à la base aérienne Ovda cette semaine pour un exercice de guerre nommé “Drapeau bleu”.

1000 membres d’équipage de l’air et du sol provenant de Grèce, de Pologne, d’Italie et des Etats-Unis étaient réunis pour participer à l’ exercice de grande envergure, conçu pour simuler les conflits aériens en temps réel.

Chacune de ces forces aériennes ont été formées individuellement avec l’Air Force israélienne dans le passé, mais «Drapeau Bleu» offre une occasion historique pour les pilotes israéliens qui sont rarement en mesure de participer à ces exercices à grande échelle. Israël avait en effet été exclu de l’exercice de l’OTAN “Aigle d’Anatolie” ces dernières années en raison de la détérioration de ses liens avec la Turquie. En outre, Israël ne participe pas aux exercices “Oeil du Tigre” et “Oeil du lion” dans la Jordanie voisine, ce qui fait de “Drapeau bleu” une rare occasion.


Un avion italien a décollage. Il transporte à son bord deux missiles aériens IRIS-T. Photo: Nehemia Gershuni, www.ngphoto.biz Article original

L’exercice a également fait usage de l’escadron de l’Air Force appelé “Dragon volant”, également connu sous le nom d’escadron rouge, posté dans la base d’Ovda. L’escadron rouge prend pour repère l’école américaine Top Gun et imite les techniques et tactiques des forces aériennes adverses, en particulier celles des pays arabes .
Les pilotes de l’Escadron Rouge sont parmi les plus qualifiés dans l’armée de l’air israélienne. Le lieutenant-colonel Tomer, commandant de l’Escadron Scorpion, a donné une interview au site de Tsahal, pour vanter l’Escadron Rouge. “Les exercices relèvent toujours notre niveau, et ils nous présentent des défis que nous ne traitons pas dans les exercices de tous les jours.” L’escadron rouge vole avec des F -16A et des faucons 15, qui sont en service dans l’armée de l’air depuis 1980.

“Drapeau bleu” est conçu pour simuler une série d’engagements réalistes, y compris la guerre asymétrique contre des cibles à faible portée, avec des capacités similaires, et des exercices contre un certain nombre d’objectifs de défense sol et air, qui bloquent l’accès aux zones de simulation de défense aérienne lourde et aux menaces aériennes.

L’armée de l’air a effectué une répétition à grande échelle de cet événement en jJanvier 2013. Cinq escadrons de l’Air Force ont été déployés à la base aérienne d’Ovda. La simulation d’une période de répétition de rythme opérationnel a accru considérablement les sorties quotidiennes pendant plusieurs jours.

i24news.tv Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here