« Israël a été créé pour protéger les juifs »

0
8

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé jeudi, lors des visites de condoléances aux familles des quatre victimes de la tuerie de Toulouse (sud-ouest de la France), que l’Etat d’Israël avait été créé pour protéger les juifs. »C’est parce qu’on tue des juifs en tant que tels que l’Etat d’Israël a été
créé », a déclaré M. Netanyahu.

Ce dernier s’est rendu dans la yéchiva (séminaire d’études religieuses) de
Beit Halévy à Jérusalem, où sont réunis pour le deuil les membres de la
famille de Jonathan Sandler, enseignant et père de deux enfants assassinés à
Toulouse, Gabriel (4 ans) et Arieh (5 ans).

Le défunt avait étudié dans cette yéchiva avant de retourner en France.

« Pour ces assassins, tout espace, le moindre centimètre où se trouvent des
juifs et des enfants juifs est une terre occupée.

Pour eux, les juifs n’ont pas de place dans le monde », a ajouté M. Netanyahu.

Le Premier ministre israélien s’est notamment entretenu avec Eva Sandler,
la veuve, constatant « le fardeau de la douleur éprouvé par une jeune mère
allaitant une petite fille et qui vient de perdre son mari et deux de ses
enfants ».

M. Netanyahu s’est ensuite rendu au domicile de la famille de Myriam
Monsenego, 7 ans, autre victime de la tuerie.

« S’ils avaient pu, ces assassins auraient tué tous les Juifs », a-t-il
déclaré.

« C’est affreux de penser à la façon si brutale dont a été assassinée la
petite Myriam », a-t-il ajouté.

Le suspect de la tuerie, Mohamed Merah, un jeune Français d’origine
algérienne se réclamant d’Al-Qaïda, qui était retranché dans son appartement à
Toulouse, a été tué jeudi lors de l’assaut de la police.

Après avoir tué trois parachutistes, il s’en serait pris à l’école juive
faute de trouver une nouvelle cible militaire, a déclaré mercredi le ministre
français de l’Intérieur Claude Guéant.

« Il a dit qu’il souhaitait lundi tuer un autre militaire et n’en trouvant
pas, il a jeté sa vindicte sur le collège, sur cette école juive, ces enfants
massacrés », a expliqué M. Guéant.

JERUSALEM, 22 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here