Israël : L’émissaire norvégien fait tout pour ternir l’image de son pays.

0
11

Par Manfred Gerstenfeld. Depuis ces dernières années, on en sait un peu plus, en Israël, sur les comportements de haine qui se donnent libre cours en Norvège, envers Israël et les Juifs. Cela a mené à accroître l’image négative de ce pays. En Israël, le plus grave dommage commis contre la façon de percevoir la Norvège, l’est probablement du seul fait de son actuel ambassadeur, Svein Sevje.

Au cours d’une interview récente avec le journaliste d’extrême-gauche israélien, Akiva Eldar, Sevje a expliqué que Bachar al Assad restera dans l’histoire comme l’incarnation d’un dictateur sanguinaire, plutôt que comme le réformateur démocratique qu’il aurait pu être. Il a décrit la guerre civile en Syrie comme le résultat de l’absence d’accord de paix avec Israël, en disant : « Je pense qu’avec un tel accord, la Syrie aurait été un pays très différent, aujourd’hui. Les lois d’urgence auraient été supprimées ; le régime aurait lancé des réformes. Le régime était paralysé et ses dirigeants savaient que la moindre ouverture aux valeurs démocratiques aurait signifié un partage du pouvoir, et ils n’y étaient pas prêts. Un accord de paix avec Israël se serait traduit par une ouverture au Monde -1- ».

La plupart des postes qu’a occupés Sevje l’ont été au Moyen-Orient. Cependant, il a appris très peu de l’histoire millénaire de l’antisémitisme, par lequel les Juifs sont continuellement accusés à cause de la mauvaise conduite d’autrui. On s’en aperçoit dans ses remarques à Eldar, concernant les accords d’Oslo, à savoir si on a pu obtenir la paix grâce à eux : « Je suis parfaitement conscient du fait que ce qui se produit dans les paix arabes autour de vous n’a rien à voir avec l’absence d’accord entre Israéliens et Palestiniens, mais cela aurait retiré le prétexte permettant de blâmer Israël pour tout ce qui se passe ». Sans surprise, Sevje n’a rien dit, durant cette interview, au sujet de la glorification des tueurs de civils israéliens par l’Autorité Palestinienne, et pas plus concernant les fondements religieux de la charte génocidaire du Hamas.

Un certain nombre de remarques, faîtes par Sevje aux médias israéliens, à la suite des massacres de Breivik, en 2011, a grandement contribué à l’image négative de la Norvège. Dans ses observations, il affirmait que le terrorisme contre Israël est justifié, aux yeux des Norvégiens. Cela a soulevé des répliques courroucées de la part de divers écrivains israéliens. Caroline Glick, rédactrice principale au Jérusalem Post, a cité les propos de Sevje : « Nous autres Norvégiens, percevons l’occupation comme la raison fondamentale du terrorisme contre Israël. De nombreux Norvégiens perçoivent encore l’occupation comme la raison des attentats contre Israël. Quiconque pense de cette façon ne changera pas sa manière de voir à cause des attentats d’Oslo ». Glick a, alors, commenté de la façon suivante : « Aussi faut-il entendre que, dans l’esprit intolérant des Norvégiens, le terrorisme est justifié, si l’idéologie qui se cache derrière est considérée comme justifiable et justifiée. Pour eux, il est inacceptable que Breivik assassine des enfants norvégiens, simplement, parce que son idéologie est mauvaise. Par contre, il est parfaitement acceptable que les Palestiniens tuent des enfants israéliens, parce que leur idéologie incarne le bien absolu -2- ».

Le chercheur en sciences politiques Barry Rubin a écrit : “Beaucoup d’Européens accepteront le terrorisme contre les Israéliens ou même les Américains ; très peu applaudiront le terrorisme contre de bons Européens. L’un des aspects les plus sensibles de l’attentat terroriste meurtrier en Norvège, par un homme armé d’extrême-droite, tient dans cette cruelle ironie : le camp de jeunesse qu’il a attaqué était impliqué dans ce qui était essentiellement – bien que les campeurs ne le voyaient pas de cette façon, sans aucun doute- un programme pro-terroriste -3- ».

“Le camp, organisé par le parti de la gauche norvégienne, faisait du lobbying pour briser le blocus du régime terroriste du Hamas, dans la Bande de Gaza, et pour la reconnaissance unilatérale de l’Etat palestinien, sans que cette entité n’ait besoin de faire quoi que ce soit pour l’empêcher d’être utilisé comme une base terroriste contre Israël. Il justifiait les forces qui commettent des attentats terroristes contre les Israéliens, tuant des milliers de gens comme eux ». Dans un autre article, Rubin écrit : « Les gens qui acceptent les discours justifiant le terrorisme et récompensent ces mouvements ne font, sur le plan politique, qu’augmenter les risques de terrorisme -4- ».

Les diplomates en pays étrangers essaient, généralement, d’améliorer les relations entre leurs deux pays. Cependant, Vebjørn Dysvik, alors qu’il était chef-adjoint de l’Ambassade de Norvège à Tel Aviv, sous la tutelle de Sevje, a publié des messages sur le site internet du gouvernement norvégien, dans lesquels il répétait la rhétorique unilatérale, disant que les activités des implantations sont un obstacle à une solution pacifique -5- . En une autre occasion, Sysvik a aussi décrit de quelle façon « l’occupation » est un « facteur définissant » les relations que la Norvège entretient avec Israël -6- .

Dans une interview récente du Jerusalem Post, Sevje a déclaré que l’Ambassade de Norvège allait, désormais, investir dans des activités culturelles en Israël, pour améliorer l’image, devenue négative, de ce pays -7- . Pour y parvenir, la Norvège aurait pu trouver des manières de faire plus efficaces. Cela aurait été, par exemple, plus significatif, si le Roi Harald V avait présenté des excuses pour les titres honorifiques qu’il a accordés à des extrémistes antisémites se faisant passer pour de simples antisionistes. Le caricaturiste Fin Graf, inversant les responsabilités dans la Shoah, a dessiné le Premier Ministre Ehud Olmert en chef nazi. En mars 2007, il a été fait chevalier de l ‘Ordre Royal prestigieux de St Olav. Deux autres distinctions ont été conférées à Mads Gilbert et Erik Fosse, partisans du Hamas et promoteurs d’accusations de crimes rituels. Le Roi a récompensé un autre Musulman antisémite, Trond Ali Linstad, quoi qu’il ait, ensuite, été contraint d’annuler cette attribution, à cause de la levée de boucliers qui s’en est suivie.

La promotion d’activités culturelles norvégiennes par l’Ambassade de Sevje a débuté de façon épouvantable. On annonçait un généreux soutien à une conférence de l’Université de Haïfa, sur le processus d’Oslo, cette semaine. L’unique orateur norvégien est l’incitateur anti-israélien Nils Butenschon. Il était également conférencier au séminaire du NTNU de l’Université de Trondheim, qui s’est tenu avant le vote de ce bureau concernant le boycott d’Israël en 2010. Le Haaretz, quotidien israélien de gauche, a décrit ce séminaire comme une « équipe quatre étoiles d’incitateurs à la haine d’Israël -8- »

La Norvège a élu un nouveau gouvernement, qui ne va probablement pas poursuivre la politique hostile, partiellement antisémite et raciste, sur le plan humanitaire, du cabinet précédent, dominé par le parti travailliste. J‘ai, récemment, été interviewé par une chaîne de télévision norvégienne et d’autres correspondants, sur la façon d’améliorer les relations entre les deux pays. Je ne fait que rappeler ici ce que j’ai dit là : la première étape consisterait à remplacer l’actuel Ambassadeur de Norvège par quelqu’un qui représenterait bien mieux son pays.

Le Dr. Manfred Gerstenfeld est membre du Conseil d’Administration du Centre des Affaires Publiques de Jérusalem, qu’il a présidé pendant 12 ans. Il a publié 20 ouvrages. Plusieurs d’entre eux traitent d’anti-israélisme et d’antisémitisme.

Publié le mercredi 6 novembre 2013 sur INN : israelnationalnews.com Article original

Adaptation : Marc Brzustowski.

-1- Akiva Eldar, “Norwegian Diplomat Doubts Israel Settlements can be Stopped,” Al-Monitor, 16 September 2013.

-2- Caroline Glick, ”Breivik and totalitarian democrats,” Jerusalem Post, 28 July 2011

-3- Barry Rubin, “The Oslo Syndrome,” Jerusalem Post, 31 August 2011.

-4- Barry Rubin, “Norway and terror: Repressing discussion doesn’t help,” Jerusalem Post, 6 August 2011.

-5- Vebjørn Dysvik, ”Bosettinger til besvær” , Norge i verden: Tel Aviv (Regjeringen), 15 March 2013.

-6- Raphael Ahren, “Told that Norway is the West’s most anti-Semitic country, diplomat lashes out at Israel,” The Times of Israel, 6 November 2012.

-7- Barry Davis, “Dancing with Norway,” Jerusalem Post Magazine, 25 October 2013, 20.

-8- “Why Nils Butenschøn must partake in next week’s seminar on anti-Semitism,” Norway, Israel and the Jews, 11 June 2011.

1 COMMENT

  1. les norvégiens commencent à payer le prix, ce peuple de dégénérés , ou la consanguinité est de mise, il y a eu déjà 2 assassinats, le premier un chauffeur de bus par un arabe et la semaine dernière 3 personnes dans un bus encore par un arabe, je pense qu’ils n’en ont pas fini, les arabes finiront par les chasser de chez eux, leur nombre croit de façon exponentielle, ils garderont leurs femmes qui d’ailleurs sont ravies!bientot ce pays sera à forte majorité islamique tout comme la suède d’ailleurs, les derniers juifs devraient partir en israel avant qu’il ne soit trop tard!!

  2. Précision : Akiva Eldar est UN journaliste et non pas UNE comme écrit par erreur dans l’article.

    Il s’est rendu célèbre sur la chaîne Aroutz 2 un soir de l’opération Plomb durci où, en direct, il a fait intervenir à l’antenne le fameux médecin palestinien, lequel venait de perdre trois de ses filles lors d’une frappe qui visait un immeuble situé derrière le sien, d’où étaient tirés des Kassams sur Israël.

    Le médecin qui travaillait à l’hôpital de Beer Sheva a aussitôt été rapatrié avec 2 autres de ses filles blessées vers Israël où leurs vies furent sauvées.

  3. Que peut-on deduire de certains intellectuels europeens ? 1- Faire reculer Israel le plus possible d’abord , afin de l’ettouffer j’usqu’a sa disparition complete … 2- Tous ces [humanitaires] n’ont aucune notion de ce qu’est l’Islam ni de son but final … [belles au bois dormant] ! Et pourtant ,ils laissent Grand-ouverte, leur Porte . 3- Sortis a peine, de cette debacle des Grandes Guerres, ils ont perdus la foi en eux-memes … 4- Au temps de cette Constantinople [ 1453] , Ils avaient oublies, leurs freres,Seuls contre Multitude ! 5- Aujourdh’ui , par habitude et conford, Ils preferent mettre a l’Hotel Israel et les Juifs, comme pendant deux millenaires . Ils parlent de ces pauvres palestiniens qui sont au fait des ARABES qui continuent sournoisement a conquerir des terres d’autres Peuples [ Berberes,Kabilles,Coptes,Hebreux-juifs pour les autres-,le peuple du Livre,qui a fait sortir bien de peuplades de leur Idolaterie, Ensuite les Kurdes, le peuple de l’Arameen …etc… Tant de peuples ecrases par cet Islam qui ne veut que se propager . Ces pays nordiques, tellement sensibles, n’ont qu’a proposer l’hospitalite, a ces Arabes, et qu’ils se preparent a construire beaucoup de Minarets… Car les Juifs desirent de tous coeur retourner chez eux, apres Deux Millenaires,par le fait que nous sommes le peuple du Livre ! par le fait que chaque pierre resonne les voix de ses Rois, de ses Prophetes…

  4. Ils ont appris à leurs dépends ce que c’est que de soutenir le terrorisme….. Dommage que cela soit des innocents qui paient de leur vie et quelle mort?!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here