Iran: Peres salue la position de Paris

0
13

Le président israélien, Shimon Peres, salue dans le Journal du dimanche la “fermeté” de la France dans les négociations internationales sur le programme nucléaire iranien. “Nous avons vraiment apprécié en Israël la position française de fermeté à l’égard de l’Iran”, déclare-t-il dans une interview dont la publication coïncide avec le début de la visite de François Hollande en Israël et dans les Territoires palestiniens.

La France a publiquement exprimé le week-end dernier à Genève son opposition à un projet d’accord provisoire en négociation entre l’Iran et les puissances du P5+1, dont elle fait partie avec les quatre autres membres permanents du Conseil de sécurité de l’Onu (Etats-Unis, Chine, Grande-Bretagne et Russie) et l’Allemagne.

Les négociations reprendront mercredi à Genève, quelques heures après la fin de la visite de François Hollande en Israël. Aux Etats-Unis comme en Russie, à l’instar du ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, on estime qu’un accord provisoire est à portée avec l’Iran, qui affirme que son programme nucléaire n’a aucune dimension militaire.

L’Etat hébreu, qui considère qu’une bombe atomique iranienne menacerait son existence, rejette pour sa part toute perspective d’accord avec la République islamique. “La pression ne doit pas être relâchée”, affirme Shimon Peres. “Je ne sais pas si l’Iran doit renoncer à jamais à son programme nucléaire, mais il le doit au moins pour le long terme”, dit-il.

Fidèle à la doctrine de l’ambiguïté nucléaire, Shimon Peres refuse de confirmer mais aussi de démentir qu’Israël détient l’arme atomique. Mais, ajoute-t-il, “depuis le temps qu’on propage ces rumeurs sur le fait qu’Israël possède la bombe, nous avons au cours de cette même période traversé plusieurs guerres sans jamais utiliser d’armes non conventionnelles”.

“Ce dont nous sommes convaincus, c’est que si l’Iran fabrique sa bombe, tous les pays du Moyen-Orient voudront faire la même chose”, poursuit-il.

17-11-20123/ le Figaro.fr avec Reuters Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here