Inde: la police arrête un suspect lié à l’attentat anti-Israël de mi-février

0
9

La police de New Delhi a annoncé mercredi avoir arrêté un homme soupçonné d’être impliqué dans un attentat à la bombe sur la voiture d’un diplomate israélien mi-février, que l’Etat hébreu attribue à l’Iran.Un porte-parole de la police, Rajan Bhagat, s’est borné à déclaré que
l’homme arrêté était âgé de 50 ans.

Selon des sources policières, qui s’exprimaient sous couvert de l’anonymat,
le suspect est Syed Mohammed Kazmi, de nationalité indienne, qui affirme
travailler comme journaliste pour une publication iranienne.

Lors de cet attentat, survenu le 13 février, une diplomate de 42 ans,
épouse de l’attaché à la Défense à l’ambassade d’Israël, a été grièvement
blessée à la colonne vertébrale par l’explosion d’une bombe accrochée par un
motard à l’arrière de sa voiture.

L’attentat a fait quatre blessés.

Le même jour, en Géorgie, la police a désamorcé un engin explosif découvert
dans une voiture d’un employé de l’ambassade israélienne à Tbilissi.

Le lendemain, un Iranien a été blessé à Bangkok dans une série
d’explosions.

Les renseignements thaïlandais ont peu après assuré qu’un projet
d’attentat mené par des Iraniens visait des diplomates israéliens.

Téhéran a démenti toute implication.

new delhi, 7 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here