Inde: délégation en Iran pour profiter d’un “énorme” potentiel commercial

0
13

Une délégation commerciale indienne forte de 70 personnes est partie vendredi pour l’Iran, afin d’explorer “l’énorme” potentiel commercial créé par les sanctions des Etats-Unis et de l’Europe pour dissuader la République islamique d’avancer vers l’arme nucléaire. “Ils sont partis et arriveront là-bas ce soir (vendredi), ils y resteront
jusqu’au 14 mars”, a déclaré Anand Seth, porte-parole de la Fédération des
organisations indiennes d’exportations, qui mène la délégation.

“Ils sont environ 70 et représentent tous les secteurs”, a-t-il ajouté.

La visite a été critiquée par les groupes pro-israéliens aux Etats-Unis,
qui accusent l’Inde de miner les efforts de la communauté internationale en
vue d’isoler Téhéran.

Le secrétaire indien au Commerce Rahul Khullar a indiqué ce mois-ci que
l’Iran recelait “d’énormes opportunités” pour les exportations de textile, de
thé, de riz, de blé et autres produits alimentaires, ainsi que de produits
pharmaceutiques.

L’Inde pourrait également offrir ses services dans la mécanique et les
projets d’infrastructure, selon le secrétaire au Commerce.

La délégation espère “obtenir beaucoup de contrats” lors de ce voyage, a
précisé Anand Seth.

Avec cette visite, New Delhi s’efforce de marcher sur une corde raide,
entre la volonté de nouer des liens commerciaux avec l’Iran et
l’approfondissement de ses relations avec les Etats-Unis et Israël.

L’Iran est le deuxième plus gros fournisseur de pétrole pour l’Inde, après
l’Arabie saoudite, représentant 12% des besoins de cette puissance émergente.

New Delhi a déjà indiqué qu’elle ne réduirait ses achats auprès de Téhéran,
alors que les Etats-Unis et l’Europe ont instauré un embargo sur le pétrole
iranien.

L’Inde a précisé qu’elle respecterait seulement les sanctions décidées par
l’ONU.

new delhi, 9 mars 2012 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here