Horizon 2020 : UE et Israël ont conclu un accord.

0
20

L’accord conclu à l’arraché va permettre à Israël de bénéficier de financements européens dans la recherche

L’Union européenne et Israël ont conclu après de longues et difficiles négociations un accord sur le programme de recherche scientifique européen qui va permettre à l’Etat hébreu de recevoir des financements européens dans le domaine de la recherches, a-t-on appris mardi soir auprès du Haaretz.

L’accord a été rédigé par la ministre israélienne de la Justice Tzipi Livni et la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton après de longues conversations téléphoniques.

Tal Shalev, la correspondante diplomatique d’i24news, a précisé que la formulation des termes de l’accord devait encore recevoir l’approbation finale du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

L’Union européenne avait refusé dans un premier temps les projets de compromis présentés par Israël pour s’adapter aux nouvelles directives européennées, décidées en juillet dernier.

Après deux réunions d’urgence pour tenter d’aplanir les différences, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a décidé lundi soir de poursuivre les efforts pour arriver à un compromis qui permettra à Israël de participer au programme.

“A la lumière des difficultés dans les discussions avec l’Union européenne, Netanyahou nous a demandé de modifier l’accord pour qu’il soit signé”, a indiqué un haut responsable à Jérusalem.

Le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, et son adjoint Zeev Elkin, avaient fait part de leur position intransigeante au cours de la réunion d’urgence indiquant qu’Israël ne devait pas signer l’accord dans les conditions actuelles, car cela équivaudrait à “capituler”.

La directive européenne adoptée en juillet dernier prévoit de ne plus financer les institutions israéliennes ayant des activités au delà de la Ligne verte, en Cisjordanie. Elle prévoit qu’un laboratoire, une entreprise ou une université israélienne ayant des activités dans ces territoires ne sera plus éligible à des financements ou à des prix octroyés par l’UE.

Israël est le seul pays non européen invité à se joindre au projet Horizon 2020, qui vise à stimuler la croissance économique et à créer de nouveaux emplois au cours des six prochaines années.

Horizon 2020, le programme cadre européen pour la recherche et l’innovation en 2014-2020 dispose d’un montant de 70,2 milliards d’euros.

i24news.tv Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here