Hollande veut faire «une pause fiscale»

0
14

Dans un entretien au Monde, le président de la République évoque la nécessité de faire une «pause fiscale» «plus tôt qu’il n’avait été prévu» et ce «grâce à l’engagement de substantielles économies». François Hollande souligne ainsi que la piste d’une hausse de la CSG pour financer la réforme des retraites, un temps évoquée, «a été écartée. Et que le barème d’impôt sur le revenu sera réindexé».

«Pour les entreprises, le gouvernement de Jean-Marc Ayrault s’est engagé à ne pas alourdir le coût du travail et à ne pas amputer leurs marges. Nous n’allons pas leur reprendre d’une main ce qu’on leur a donné de l’autre avec le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE)», ajoute le chef de l’État.

«Je reconnais qu’à l’automne 2012, face à l’ampleur des déficits, un effort supplémentaire a été demandé aux Français. Notamment aux plus favorisés, mais pas seulement», explique François Hollande dans un entretien au quotidien du soir.

La prévision de croissance peut être relevée

Par ailleurs, le président estime qu’une révision «légèrement à la hausse» de la prévision de croissance 2014 est possible.

30-08-2013/ Le Figaro.fr Article original

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here