Halal pour tous en France ?

0
11

A l’hopital, dans les cantines, les bureaux et jusque dans les crèches.

La religion, surtout musulmane, est de plus en plus présente dans les entreprises.

L’université catholique de Lyon a étudié comment appréhender cette réalité.

Y a-t-il de la place pour la religion au travail ?

Dans le service public – donc laïc – la réponse est non, mais dans le privé le flou domine.

On l’a vu avec l’affaire de la salariée voilée de la crèche Babyloup. Le Conseil économique, social et environnemental (Cese), s’est autosaisi de cette question.

Pour lui, il n’y a pas besoin d’une nouvelle loi.

Comment faire alors ?

Michel Younès est enseignant-chercheur à l’Université catholique de Lyon. Il a coordonné un travail de six ans avec des chefs d’entreprise ou d’administrations, sur le fait religieux chez les employés. Une plateforme de recherche européenne est créée pour venir en aide aux dirigeants.


La directrice de la crèche privée Baby-Loup de Chanteloup-les-Vignes Natalia Baleato et un des avocats à la sortie du palais de justice le 17 octobre à Paris BERTRAND GUAY

En revanche, nous déconseillons l’introduction de nourriture halal dans les cantines scolaires ou restaurants d’entreprise. Il vaut mieux diversifier la nourriture en proposant poisson, mets végétariens… etc.

L’islam n’a jamais dit qu’il est obligatoire de manger halal (animaux abattus selon le rite musulman) : il dit qu’il ne faut pas manger ce qui est interdit (viande de porc).

Introduire de la viande halal risquerait de créer des tensions, car le halal inclut une taxe religieuse qui sert au financement du culte. Des menus halal pourraient entraîner des pressions des musulmans les plus pratiquants sur les moins pratiquants.

Nous déconseillons, pour la même raison, l’aménagement de lieux de prière dans les entreprises. D’autant que l’islam permet de décaler sa prière et de l’effectuer chez soi.

Être clair dans les contrats

Dans la restauration, si un salarié musulman refuse de servir de l’alcool, il peut être négociable qu’un autre le fasse à sa place si cela ne met pas en péril le fonctionnement de l’entreprise.

Mais si le contrat de travail précise qu’il est affecté en connaissance de cause à telle ou telle activité, il n’aura pas le droit de refuser.

Les chefs d’entreprise doivent donc veiller à être clairs dans les contrats, mais aussi à dialoguer avec les salariés.

Car ces phénomènes religieux peuvent cacher un malaise identitaire, des problèmes personnes. Et plus le salarié sera entendu, plus les solutions trouvées seront faciles à intégrer.

Recueilli par Nicolas Ballet/ Vosges Matin.fr Article original

TAGS : Droit du Travail CDI CDD Halal Ramadan France

Baby-Loup Neutralité du service public Islamisme Dialogue

1 COMMENT

  1. moi c`est pareil quand j`etais jeune j`avais ma gamelle casher de ma mere,
    et croyez moi quand je la chaufer dans l`eau bouillante et oui y avait pas de micro onde
    et l`odeur du ragout tagine ou couscous le vendredi !j`avais tout le monde jaloux,
    bon tout ca pour dire le hallal par ci et islam par la!!ca nous les gonfle 1peut trop ok,
    eux les musuls ils ont pas de problem dans leur bled de casher ou du pur porc?

  2. Je regrette mais moi : je ne suis pas d’accord pour manger halal, alors j’emporte ma gamelle, faites en autant et ne venez plus nous emmerdez.

  3. Ils veulent se servir de la laïcité pour mieux implanté et imposé LEUR religion, et ça c’est pas normal, mais comme à son habitude le gouvernement dit OUI ET AMEN, je suis désolé mais ici on est pas dans un pays ou la religion musulmanne règne en maître ENFIN PAS ENCORE, mais à mon avis ça ne saurait tardé, car ils se servent de la laïcité pour imposer leur religion et, c’est très grave surtout le fait que personne ne s’en rendent compte.
    Le jour ou ils imposeront la charia en France, comme ils l’ont fait déjà dans quelques pays ce seras trop tard, et je crois même que c’est déjà trop tard, on parle beaucoup des Juifs, mais je regrette EUX, ne cherchent pas à nous imposer leur religion LES MUSULMANS SI, car quand la charia seras imposé en France ils restera à beaucoup les yeux pour pleurer
    Ils faudrait un peu arrêter le fait que : les musulmans s’insurgent toujours en victimes, car pour l’instant les plus grandes victimes de france ce sont les juifs, qui n’arrêtent pas de se faire massacrer et ça dans tout les départements de la france tout ça parce qu’ils sont Juifs
    Et je le redis à qui ca intéresse : JE NE SUIS PAS JUIF ET, JE NE SUIS PAS MUSULMANS, et quand je vois ce qui ce passe je suis de plus en plus heureux d’être ni l’un, ni l’autre.

  4. {{Ils commencent à nous pomper l’air avec leur Hallal envahissant . .
    }}

    {{Nous ça fait 5000 ans qu’on mange ” Cacher ” et on a fait chié personne .}}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here