Gilad « se porte bien », selon son père

0
5

L’ancien captif franco-israélien Gilad Shalit, détenu pendant plus de cinq ans par le Hamas dans la bande de Gaza, « se porte bien », a déclaré mardi à l’AFP son père Noam.
« Il n’est pas encore revenu à la situation dans laquelle il était avant sa capture mais il se porte bien », a souligné M. Shalit à la suite d’informations de presse selon lesquelles le jeune homme aurait refusé de s’alimenter à la fin sa détention à Gaza pour contraindre ses geôliers à le libérer.

« Gilad a souffert de sous-alimentation et il doit encore récupérer son poids mais je ne suis pas au courant de cette histoire de grève de la faim », a ajouté Noam Shalit.

Depuis sa libération le 18 octobre, le sergent-chef de 25 ans continue de suivre des soins dispensés par l’armée israélienne.

A propos des conditions de détention, Noam Shalit a précisé que son fils ne parlait « pas beaucoup » de ce qu’il avait vécu, et que la famille ne le poussait pas non plus à raconter.

En revanche, Gilad Shalit, qui est passionné de sport, « ne rate aucun match de football du championnat israélien et des rencontres européennes », a témoigné son père.

Gilad Shalit a été relâché dans le cadre d’un échange de prisonniers entre Israël et le mouvement islamiste Hamas après avoir été emprisonné au secret dans la bande de Gaza.

Israël a relâché 477 détenus palestiniens et doit en libérer 550 autres d’ici la fin de l’année, aux termes de cet accord conclu grâce à une médiation égyptienne.

Toujours considéré comme soldat par l’armée israélienne, Gilad Shalit n’a pas été autorisé à donner d’interviews à la presse.

JERUSALEM, 6 déc 2011 (AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here